Infographies

[Infographie] L’évolution du e-commerce en France

evolution-ecommerce-CA-commandes

Cette semaine, j’ai découvert par l’intermédiaire de l’excellent relayeur d’actualités digitales Jonathan Chan (aka @Chanperco) sur Twitter, une infographie très intéressante traitant de l’évolution du e-commerce en France entre les années 2010 et 2016.

Cette infographie, réalisée par l’agence LK Conseil, retrace l’évolution des indicateurs clés de performances (KPIs) du e-commerce français sur la période: chiffre d’affaires, taux de transformationpanier moyen, nombre d’acheteurs, de transactions moyennes, ou encore de sites marchands.

D’ailleurs, cette infographie retrace l’évolution du e-commerce français à peu près à partir du moment où j’ai commencé à travailler en e-commerce. Elle m’a donc permis de me rendre compte de la chance que j’ai (et vous aussi !) de travailler dans un secteur aussi dynamique.

Synthèse de l’évolution du e-commerce en France

synthese-evolution-e-commerce-france-2010-2016

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir mes prochains conseils

Pour ceux qui sont pressés, voici la synthèse des évolutions des principaux indicateurs clés:

  • Le chiffre d’affaires a progressé de 132% en passant de 31 à 72 milliards d’euros
  • La panier moyen, quant à lui, baisse de 23% en passant de 91 en 2010 à 70€ en 2016.
  • Le nombre d’acheteur a continué à progressé s’approchant des 37 millions d’acheteurs (soit 57% de la population française totale).
  • En moyenne, un français a réalisé 28 transactions électroniques en 2016 contre seulement 12.3 en 2010, soit une évolution de plus de 128%.
  • Le montant annuel moyen dépensé par les internautes a progressé de près de 80% en dépasse désormais les 2000€ (en 2016).
  • Enfin, le nombre de sites marchands actifs a progressé de 144%, soit un dynamique encore plus forte que le chiffre d’affaires.

Que retenir de cette infographie ?

C’est toujours intéressant d’avoir des données chiffrées sur l’évolution d’un secteur d’activité tel que le e-commerce, surtout que les chiffres sont très encourageants. Mais que retenir ou que comprendre de cette infographie ?

  1. Les français ont donc de plus en plus le réflexe de se tourner vers leur navigateur web lorsqu’ils identifie un besoin dans leur quotidien. On voit d’ailleurs avec la baisse du panier moyen que les petits achats du quotidien sont de plus en plus réalisés sur internet. Il apparaît d’ailleurs qu’un internaute a passé plus de 2 achats par mois sur internet.
  2. Le nombre de cyberacheteurs continuent de croître. Les sites de vente en ligne doivent donc encore, selon moi, aller chercher de la croissance en recrutant de nouveaux clients. Selon moi, c’est lorsque le nombre d’acheteurs commencera à stagner qu’il faudra être costaud en fidélisation pour continuer à grossir.
  3. La concurrence est donc de plus en plus rude ! L’évolution du nombre de sites marchands actifs sur la période analysée a été plus importante que l’évolution du chiffre d’affaires. Ainsi, la concurrence s’accroît et il y a fort à parier que lorsque le nombre de cyberacheteurs commencera à stagner, une consolidation aura lieu (le nombre de site marchand devrait par conséquent commencer à stagner voir baisser) et qu’il sera vital pour les sites e-commerce d’optimiser leur taux de conversion.

Si vous avez d’autres remarques liées à cette infographie, n’hésitez d’ailleurs pas à les partager en commentaires.

infographie-evolution-e-commerce-france

[Infographie] L’évolution du e-commerce en France
Laissez votre avis sur cet article

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

De retour d'une (folle) année d'expatriation au Canada, j'accompagne désormais l'organisme de formation ELEGIA dans sa stratégie digitale.
Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) pour développer mon expertise de la vente en ligne.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.