L’ergonomie est le principal outil de rentabilite d’un site e-commerce, decouvrez pourquoi !

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article:
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’assister à une conférence de Frédéric Cavazza, un des pontes de l’ergonomie en France.

La conférence traitait des bonnes pratiques d’ergonomie pour les sites de e-commerce.

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à l’ergonomie qui est, selon moi, THE levier pour augmenter votre taux de transformation.

 Ergonomie-les-trois-pilliers

Image réalisée par N. GOYER, usability.fr

L’ergonomie comme levier d’augmentation du taux de transformation

 

Je n’invente rien si je vous dis que la concurrence est rude sur le e-commerce.

En effet, selon la FEVAD, le nombre de sites marchands en France a progressé de 17% entre 2011 et 2012. Fin 2012, la France dénombrait près de 117 000 sites marchands.

Pour émerger dans le monde cruel qu’est le e-commerce, il est nécessaire d’exister sur Google (qui capte 90% de parts de marché pour les moteurs de recherches en France), mais pas/plus seulement.

En effet, recruter des prospects n’est maintenant plus suffisant, surtout quand les coûts d’acquisitions s’envolent (Voir les expressions adwords ayant les CPC les plus élevés en 2012). Et c’est là que l’ergonomie intervient !

 

Pour se developper, un site marchand doit maintenant augmenter son taux de transformation.

Ainsi, comme Frédéric Cavazza l’a indiqué dans sa présentation, un site marchand doit maintenant travailler son ergonomie pour se développer.

Et sur ce point, je suis totalement d’accord avec lui car je trouve que les sites français ne travaillent pas suffisamment l’efficacité de leurs sites. Trop souvent, les e-commerçants français préfèrent investir dans l’acquisition de prospects sans chercher à améliorer la conversion.

D’ailleurs, combien d’entre vous réalisent des test A/B régulièrement ? Combien réalisent des test Multivariés ? (Voir la différence entre un test AB et un test Multivarié). Alors les tests utilisateurs, n’en parlons pas.

D’après une étude d’Adobe, 57% des sites e-commerce utilisent moins de 2% de leur budget marketing pour optimiser leur site. 84% des sites marchands utilisent moins de 5% de leur budget !

Or, comme j’ai pu vous le démontrer dans un de mes articles précédent, mettre en place de tels tests peut permettre d’augmenter significativement le taux de transformation d’un site marchand.

Certains sites l’ont d’ailleurs bien compris. Par exemple, le site Victoria Secret est constamment en AB testing. Et ça marche !! Selon le JDN, le taux de transformation de ce site de mode féminine est proche de 20% !!! Un rêve pour tout site de e-commerce.

 

Panier-percé-site-ecommerce

Optimiser avant de recruter

 

Ergonomie: un site non optimise est un porte-monnaie perçe !

Vous l’avez maintenant compris, il ne sert à rien de dépenser un budget d’acquisition tant que votre site n’est pas optimisé pour convertir vos internautes en clients.

Pour améliorer l’ergonomie de votre site internet, plusieurs solutions s’offrent à vous.

 

Les test utilisateurs

Dans un premier temps, vous pouvez réaliser des tests utilisateurs sur votre site pour découvrir les problèmes d’usabilité de celui-ci. Sachez qu’en testant simplement 5 personnes, qui font partie de votre cible, vous pourrez découvrir 85% des problèmes d’usabilité de votre site.

Réaliser des tests utilisateurs est le meilleur moyen de vous rendre compte de la perception de votre cible par rapport à votre site.

Vous, vous travaillez tous les jours sur votre site et vous le connaissez par cœur. Vous savez exactement quel chemin emprunter pour atteindre vos produits. Mais est-ce le cas pour vos prospects ? Le meilleur moyen de savoir si l’ergonomie de votre site est bien pensée, c’est d’écouter vos prospects !

Voir la méthodologie pour réaliser par vous même des tests utilisateurs

 

Les test A/B et Multivaries

Dans un second temps, et cette partie est la plus importante pour améliorer rapidement votre ergonomie, votre site doit être testé constamment ! Chaque site est différent et toute bonne pratique du e-commerce n’est pas forcément transposable sur votre site.

Investissez donc quelques euros pour acheter ou louer un logiciel d’AB testing et vous verrez que votre taux de transformation grimpera rapidement.

Car, qu’est ce qui vous prouve que votre animation commerciale est suffisamment attractive sur votre site ? Ne pourriez-vous pas réduire le taux d’abandon de votre panier si vous changiez un peu son ergonomie ? Est-qu’en retravaillant l’organisation de votre fiche produit, vous pourriez augmenter le nombre de mises en panier tout en réduisant le taux de rebonds ?

Alors testez ! 

Commencez par les pages les plus importantes de votre site en termes de trafic:

- La fiche produit, qui génère normalement le plus de visites entrantes sur votre site

- Le panier, qui est l’enchaînement d’étapes le plus important de votre site

- La home générale,

- Les différentes homes d’univers (si vous avez plusieurs univers)

- Et enfin les pages catégories.

Attention, cette ordre peut varier en fonction du trafic sur votre site.

Exemple-eye-tracking

Exemple d’analyse d’Eye Tracking. Résultat: les femmes regardent plus la bague… les hommes, je vous laisse deviner ^^

 

Les etudes d’eye tracking

L’eye tracking est l’art d’enregistrer et d’analyser les mouvements que fait un œil sur une page web. Ainsi, grâce à ces études, vous êtes en mesure de connaître les éléments qu’un internaute voit ou non sur votre site.

Ces études sont donc de véritables mines d’or pour les e-commerçants car elles permettent d‘identifier les points d’améliorations du site et donc d’augmenter le taux de transformation.

Soyez certains que l’investissement que vous réaliserez en faisant appel à une agence spécialisée sera rentabilisé rapidement.

Pensez bien que chaque point de pourcentage de taux de transformation gagné, c’est des euros supplémentaires dans votre poche ! 

J’espère qu’après avoir lu cet article, je vous aurais convaincu sur l’importance d’investir dans l’amélioration ergonomique de votre site.

Je vous laisse en vous ajoutant les slides de la conférence, bonne lecture à tous:

Slideshare de la présentation de Frédéric Cavazza

Votre avis m’interesse:

Et vous, investissez-vous suffisamment dans l’amélioration ergonomique de votre site ?

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article:
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Vous avez aimez ? Partagez !Share on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn4Buffer this pageTweet about this on Twitter56

A propos

Sébastien BLERIOT

Sébastien est le créateur de ce blog. Passionné par le web, il travaille sur la monétisation des sites du groupe Next Interactive (01net, BFM TV, RMC) en tant que Chef de Projet Business Development. Diplômé du MBA Marketing & Commerce sur Internet (#MBAMCI), il a réalisé une thèse professionnelle - optimiser le front-office de son site e-commerce: méthodologie, bonnes pratiques et cas pratique. Toujours à la recherche de partages de connaissances et de nouvelles solutions de monétisation, n'hésitez pas à le contacter.

2 Commentaires

  1. J’ai bcp aimé l’analogie de Frédéric Cavazza sur le seau d’eau lors de sa conférence, très parlant !
    Je trouve votre analyse très pertinente en matière d’ergonomie appliquée aux technologies actuelles. Ceci étant dit, si l’on considère que l’ergonomie consiste à faciliter l’expérience client notamment en la rendant plus fluide et simple, je crois (j’espère !) ne pas spammer vos commentaires en présentant une approche complémentaire à la votre.
    Il existe des solutions hybrides et extrêmement souples (nous ne sommes pas les seuls mais nous sommes mieux ;) ) qui aujourd’hui permettent de sauter les étapes lors du parcours d’achat : je clique un lien intégré à une fiche produit, je reçois une notification sur mon Smartphone sur lequel je tape 1 code PIN et je valide. Mon produit est payé et livré en 1 clic souris, j’ai évité toutes les étapes pénibles d’inscription (LE lieu de l’abandon de panier).

    Actuellement, le commerce (e-commerce et commerce traditionnel) subit de profondes mutations et doit s’adapter à des usages consommateurs de plus en plus axés sur les différents canaux possibles. On parle notamment de crosscanal, ou d’omnicanal, et ces mutations ne sont pas dangereuses pour les ecommerçants pour peu qu’ils sachent s’adapter et en saisir le potentiel

  2. Merci pour cette analyse sur l’ergonomie et la présentation d’un site web et en particulier les sites e-commerce ou des sites qui offrent un service en ligne.

Je veux commenter cet article


× sept = 42