Monétisation

Qu’est-ce que le Native Advertising (Définition + exemples concrets) ?

Native-adverstising-qu-est-ce-que-c-est

Qu’est-ce que le Native Advertising ? Découvrez une définition du Native Advertising ainsi que des exemples concrets.

J’avais envie aujourd’hui de vous présenter une nouvelle forme de monétisation pour les sites internet.

Je vous propose de faire un focus sur les publicités natives: qu’est ce que c’est ? Comment cela fonctionne ? Pour quel enjeu ?

 

La publicite online traditionnelle en perte de vitesse

Comme pour toute publicité, certaines entreprises (annonceurs) ont besoin de faire de la publicité pour faire connaître et vendre leurs produits.

Pour ce faire, les annonceurs vont chercher les consommateurs là où ils sont. Et en 2012, les dépenses publicitaires sur internet ont atteint 2.7 milliards d’euros net, en croissance de 5% par rapport à 2011. (source : JDN)

Cependant, depuis quelques années, les internautes commencent à saturer de toutes ces publicités que leurs imposent les sites de contenus. Les sites ont beau expliquer (et c’est vrai !), que sans publicité le site n’a plus vocation à exister, des outils tels que Adblock (qui bloquent les affichages publicitaires) ne cessent de se multiplier. Voir l ‘article de Monétisaction: Comment bloquer Adblock.

Le plus inquiétant étant que les internautes voient de moins en moins les publicités car ils ont identifié les espaces où elles sont placées sur les sites web: mégaban, pavé, habillage… Du coup leurs yeux  les regardent de moins en moins.

Ainsi, pour améliorer les performances des publicités onsite, de nouvelles publicités se sont développées,  dont le Native Advertising.

 

Qu’est-ce que le Native Advertising ?

Le Native Advertising a pour objectif d’intégrer de la publicité au sein de l’expérience utilisateur des internautes d’un site.

La publicité est ajoutée au sein des contenus éditoriaux avec, comme Google le fait via ses Adwords, une légère différence de format.

Les publicités natives ont le même fonctionnement. La publicité est insérée au sein des articles du site sauf que lorsque l’internaute clique sur cet espace, ce n’est pas un article qui s’ouvre mais une publicité, généralement en vidéo.

Il est important de préciser que les publicités natives nécessitent des emplacements premium pour être efficaces.

En France, ce format de publicité n’est pas encore très développé mais aux Etats-Unis, la plupart des sites de contenus l’utilisent déjà.

 

Native Advertising : quel business model ?

Il existe à l’heure actuelle deux principaux business model :

  • Le CPM : l’annonceur paye 1,2… 50 euros à chaque fois que la publicité s’affiche 1000 fois. Cela reprend le fonctionnement de la publicité display.
  • Le CPC : l’annonceur paye 0.1, 0.2 voir 1 euro à chaque fois que l’internaute clique sur la publicité. Cela reprend alors le fonctionnement de la publicité made in Google, les Adwords.

Certaines campagnes peuvent avoir un business model différent mais il semblerait que cela soit ces deux modèles de rémunération qui soient actuellement les plus utilisés.

Le Native Advertising est donc une nouvelle forme de monétisation pour les sites de contenus.

 

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir mes prochains conseils

Quelques exemples de Native Advertising

 exemple-native-ad-yahoo

Publicité Native sur Yahoo.com

 

 exemple-native-ad-facebook

Native Advertising sur Facebook

 

 

exemple-native-ad-linternaute

Publicité Native sur Linternaute.fr

 

Quel avenir pour les publicites natives ?

Le Native Advertising est actuellement très peu utilisé par les sites internet français. Aux Etats-Unis, cette nouvelle monétisation s’est largement imposée.

En effet, selon une étude de eMarketer, 73 % des sites éditeurs américains proposent déjà des publicités natives. Toujours selon l’étude de eMarketer, ce chiffre devrait continuer de progresser dans les années à venir.

Et nul doute que les publicités natives vont fleurir sur les sites internet français dans les années à venir.

En effet, une récente étude a démontré que 36% des adeptes de Google ne font toujours pas la différence entre les résultats naturels et sponsorisés. (source : Frenchweb). Et comme le Native reprend le même fonctionnement, il est fort à parier que les taux de clics seront suffisamment élevés pour intéresser les sites de contenus français.

Dernier avantage qui devrait permettre une croissance de ce type de publicités natives, elles peuvent être intégrées via un script. Elles ne sont donc pas bloquées par les outils tels que AdBlock !

 

Une video presentant les possibilites du Native Advertising

 

 

Votre avis m’intéresse:

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle forme de monétisation ?

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

De retour d'une (folle) année d'expatriation au Canada, j'accompagne désormais l'organisme de formation ELEGIA dans sa stratégie digitale.
Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) pour développer mon expertise de la vente en ligne.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.