Infographies Trucs & Astuces

Les chiffres clés du Cashback en France – Infographie & Etude Xerfi

statistiques-cashback-france-chiffres-cles

Le Syndicat National du Marketing à la Performance (SNMP) et Xerfi se sont associés pour faire un état des lieux du Cashback en France en 2016. L’ensemble des statistiques sur le cashback en France ont été rassemblées dans une étude et illustrés par une infographie.

Du fait d’un emploi du temps surchargé la semaine dernière, je n’ai pas eu la possibilité de me rendre à la présentation officielle de l’étude. Cependant, j’ai pu me procurer une version de l’étude ainsi que l’infographie et je me fais donc un plaisir de la relayer cette semaine.

Quelques rappels sur le cashback

Qu’est ce que le cashback ?

Pour rappel, le cashback est une technique marketing qui vise à reverser à l’acheteur un pourcentage du prix de l’achat qu’il vient de réaliser.

Par exemple, lorsque j’étais au Canada, ma banque comptabilisait chaque mois le montant total des achats que j’avais effectué avec ma CB et me reversait un pourcentage sur mon compte bancaire.

Comment ça marche ?

Parce qu’une image vaut généralement tous les discours du monde, le plus simple pour vous rappeler comment le cashback fonctionne, c’est de vous livrer l’explication illustrée de Xerfi:

fonctionnement-cashback

Pour résumer:

  1. L’internaute s’inscrit sur une plateforme spécialisée en cashback
  2. L’internaute clique sur le site e-commerce qui l’intéresse et il est alors renvoyé vers celui-ci
  3. L’internaute réalise son achat sur le site e-commerce tout en restant connecté à sa plateforme de cashback
  4. Lorsqu’il a finalisé son achat, le site e-commerce partenaire reverse un pourcentage du chiffre d’affaires généré par l’internaute à la plateforme.
  5. La plateforme spécialisée reverse une partie de la commission perçue à l’internaute
  6. Lorsqu’il a accumulé les commissions, l’internaute peut les encaisser directement sur son compte bancaire

Quels sont les sites e-commerce qui proposent du cashback ?

En France, plusieurs sites se sont spécialisés dans le cashback et ont tissé des partenariats avec les plus grands sites e-commerce tels que Cdiscount, Zalando, Groupon, BUT ou encore Darty…

Pour faire simple, la plupart des sites e-commerce en France se sont affiliés avec au moins une plateforme spécialisée. Et nous verrons un peu plus tard, avec les statistiques du cashback livrées par l’étude, pourquoi c’est intéressant pour un site e-commerce.

Par exemple, en passant par une ce de ces plateformes, vous pouvez recevoir 2.5% du montant total de vos achat si vous achetez sur le site de vente de pièces détachées Oscaro. En achetant directement sur le site d’ADIDAS, vous recevrez 4.5% du montant total de vos achats.

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir mes prochains conseils

Les chiffres clés du cashback en France

chiffres-cles-cashback-france

Le cashback en France, c’est près de 20% de croissance entre 2014 et 2015 et 600 millions de volume d’affaires générés sur les sites e-commerce utilisant ce système.

L’étude livrée par Xerfi nous apprend d’ailleurs que le volume d’affaire généré en 2012 était de 325 millions d’euros. Ainsi, le volume d’affaire a quasiment doublé en 3 année seulement, ce qui démontre la vitalité du cashback en France.

Xerfi estime d’ailleurs le que volume de chiffre d’affaires généré via ce système sera de 800 millions en 2017.

Et les principaux acteurs, ils en pensent quoi du Cashback ?

Tous ces chiffres c’est bien beau… Mais au final, qu’en pensent réellement les principaux acteurs concernés par ce système de cashback: les e-commerçants et les internautes.

Qu’en pense les e-commerçants ?

impact-cashback-e-commerce

96% des e-commerçants qui utilisent le cashback recommanderaient ce système à d’autres e-commerçants.

Rien que cette statistique démontre l’intérêt des e-commerçants à proposer un programme de cashback.

Cependant, je dois bien dire qu’il est étonnant de lire dans l’étude que seulement 48% des e-commerçants interrogés lors de l’étude considèrent que le cashback est un outil performant pour acquérir et fidéliser des clients. Ca fait moins d’un e-commerçant sur deux.

Ce chiffre contraste avec le 1er cité… Il serait intéressant d’avoir un explication plus précise pour expliquer ce delta. Ca ne vous choque pas que 96% des e-commerçants recommandent ce système mais seulement 48% le jugent « performant » pour acquérir et fidéliser…

extrait-etude-xerfi-cashback-france

Une des raisons pour pourraient expliquer ce chiffre, selon moi, c’est que le cashback semble servir, avant tout, à fidéliser plus qu’à ne recruter de nouveaux clients.

En effet, l’étude révèle que sur 100 commandes générés par le levier cashback, entre 10 et 20 sont de nouveaux clients pour près de la moitié des e-commerçants interrogés. Le ratio reste donc assez faible en ce qui concerne l’acquisition d’acheteurs frais, non connus de votre site.

Que pensent les internautes du cashback ?

utilisation-cashback-internautes-achat-e-commerce

58% des cyberacheteurs considèrent le cashback comme un critère décisif dans le choix d’un e-commerçant

Selon l’étude, 10.9% de la population française dispose d’un ou de plusieurs programmes de cashback.

Il apparaît également que près de 20% des internautes qui réalisent des achats sur internet utilisent le cashback pour leurs achats en ligne.

L’étude nous indique également que pour près de 70% des cyberacheteurs, le fait qu’un site e-commerce dispose d’un programme de cashback est un gage de confiance.

Les internautes plébiscitent donc le cashback pour leurs achats en ligne… Rien d’étonnant lorsqu’on sait qu’un internaute récupère en moyenne 60€ grâce aux plateformes spécialisées dans ce modèle économique.

 

Alors, convaincu par le cashback ?

En attendant, je vous laisse avec l’infographie complète… Bonne découverte :)

infographie-impact-cashback-statistiques-france

Les chiffres clés du Cashback en France – Infographie & Etude Xerfi
Laissez votre avis sur cet article

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

De retour d'une (folle) année d'expatriation au Canada, j'accompagne désormais l'organisme de formation ELEGIA dans sa stratégie digitale.
Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) pour développer mon expertise de la vente en ligne.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.