Divers

Bing Ads: mon Avis & Retour d’expérience

La semaine dernière, j’ai été approché par une plateforme d’affiliation pour promouvoir le programme de publicité du moteur de recherches Bing: Bing Ads.

Et il est vrai que je n’avais jamais essayé de paramétrer de campagnes de publicités sur Bing, vu qu’en France 90% des internautes utilisent Google.

J’ai donc décidé de tenter ma chance avec 2 objectifs:

1. Découvrir l’interface utilisateur de Bing Ads pour la comparer à celle de Google Adwords. Et potentiellement vous donner mon avis d’utilisateur.

2. Savoir s’il est vraiment utile d’annoncer sur ce moteur de recherches.

Je vous propose aujourd’hui de vous faire un retour sur expérience du lancement de ma 1ère campagne publicitaire sur Bing, le moteur de recherches de Microsoft.

Je commencerai par vous resituer le trafic passant par Bing. Puis je vous présenterai la manière dont j’ai créé ma campagne.

 

logo-bing-ads

 

Attention, un lien d’affiliation se cache derrière cette bannière – Vous serez donc traqué ! ^^

 

Bing est il aux moteurs de recherches ce que Google + est aux reseaux sociaux ?

A savoir… un site sur lequel il ne se passe rien (si on travaille pas dans le digital).

 

Bing: des parts de marches interessantes… si on vend a l’internationnal

Selon ComScore, la part de marché de Bing aux Etats-Unis a été de 18.4% en février 2014, un chiffre en hausse de 0.1% (alors que Google perd 0.1%).

Attention cependant, ces données contiennent les recherches effectuées sur le Mobile.

C’est donc une part de marché cross-device.

Si on s’intéresse uniquement aux recherches effectuées depuis un ordinateur, il s’avère que Bing détient 27% des parts de marché aux USA, ce qui en fait un gros acteur.

Source: Olivier Duffez

 

En France, Bing n’y arrive pas !

La dernière source fiable que j’ai pu trouvé (toujours ComScore) sur les parts de marché de Bing en France date de mai 2013, soit il y a presque un an.

Dans cette enquête, on découvrez que Bing ne détient en France QUE 2% des parts de marché.

Si l’on prend le nombre total d’internautes français sur la même période, il apparaît que cela représente un peu plus de 920 000 internautes.

Alors si je suis un site de e-commerce, qu’est ce que je fais ? Je n’adresse pas ces internautes ? SI ?

Et ben du coup, même s’il reste encore marginal en France, il est, à mon avis, intéressant d’être présent sur Bing Ads.

 

Comment j’ai cree ma premiere campagne sur Bing

50€ offerts en créant un compte BINGAlors, pour être totalement franc avec vous, j’ai bénéficié d’un crédit de 50€ offert par le programme d’affiliation.

Si vous aussi vous souhaitez profité de ces 50€ offerts pour tester Bing ads, cliquez sur l’image à gauche. Ce lien est tracké ce qui signifie qu’à chaque fois que vous vous inscrirez, je gagnerez quelques euros (Merci les amis ! ^^) – Je vous rassure, il faudrait que vous soyez des millions pour que je commence à gagner ma vie avec ça ^^.

En cliquant sur le lien, j’ai donc créé mon compte windows sur Bing Ads. Suite à cela, l’interface m’a directement proposée d’importer mes campagnes depuis mon compte Adwords (ce qui est pas mal pratique quand tu as plusieurs dizaines de campagnes qui tournent). C’est déjà un point positif.

Une fois inscrit, j’ai reçu le code pour l’offre de promotion dans les 24h. Une fois le code renseigné, je me trouvais donc avec mes 50€ à dépenser (RICHHHHE !! Je suis RICHHHE ! humhum… désolé). J’ai donc décidé de créer ma première campagne.

 

Creation de l’annonce Bing

En créant mon annonce, je me suis rendu compte qu’au final, Bings Ads a quasiment le même fonctionnement de base que Google Adwords.

A savoir, on définit la geolocalisation de son annonce, le CPC max qu’on est prêt à payer ainsi qu’un budget quotidien.

Une petite différence au niveau de la formulation existe entre Google Adwords et Bing ads pour proposer aux annonceurs de s’occuper pour eux de l’attribution du budget dans une journée:

Adwords: AdWords définira mes enchères dans le but de générer le plus grand nombre de clics possible dans les limites de mon budget cible.

Bing: Accéléré (dépensez votre budget le plus rapidement possible)

Quelle version préférez-vous ? Moi personnellement, je trouve que la version d’Adwords est plus attractive.

Pour les autres éléments, les utilisateurs d’Adwords seront, à mon avis, loin d’être dérouté par rapport à l’interface de création d’annonce de Google car tout est plus ou moins ressemblant.

creation-annonce-bing-ads

La petite différence qui m’a marquée provient du fait que le texte de l’annonce n’est pas coupé en 2 lignes comme c’est le cas sur Google Adwords. C’est à mon sens bien plus pratique car c’est l’interface qui ajuste la phrase en fonction du nombre de caractères.

Autre élément de différenciation, qui provient sûrement du faible trafic transitant par le moteur de recherches Bing, Bings Ads ne vous propose pas une estimation journalière de trafic comme Google Adwords peut le faire.

En créant cette annonce, je ne sais donc pas le potentiel de trafic que je vais pouvoir générer grâce aux annonces que je vais acheter. C’est dommage mais cela se comprend.

Imaginez un peu un e-commerçant qui travaille avec les interfaces d’Adwords et Bing Ads ouvertes dans deux onglets différents.

– Nombre de clics quotidien sur Google: 500

– Nombre de clics quotidien sur Bing: 10

A mon avis, il est fort probable que l’e-commerçant (qui a toujours plein de boulot) se reportera sur Google Adwords – ne serait-ce que par gain d’efficacité.

encheres-mots-clés-bingElément intéressant, Bing Ads vous propose plusieurs niveaux d’enchères. Vous pouvez comme cela plus ou moins choisir la position à laquelle vous souhaitez positionner votre annonce. Cette fonctionnalité est plus explicite que celle de Google Adwords.

Une fois les mots clés bien paramétrés – je reviendrai bientôt sur comment bien paramétrer ses annonces sur Google Adwords – Bing Ads propose de choisir les amplitudes horraires et les devices sur lesquels l’annonce doit passée. Sur le principe, c’est le même fonctionnement qu’Adwords.

ciblage-campagne-bing-ads

Et voilà, ma campagne était en ligne !

 

Bilan de mon experience sur Bing Ads

Pour faire mon bilan, je vais reprendre mes 2 objectifs du départ:

1. Comment est l’interface de Bing Ads vis à vis de celle de Google Adwords ?

L’interface est soignée et Microsoft a bien compris que tous les annonceurs sont déjà sur Adwords. La firme américaine a donc cherché a coller le plus possible à l’interface d’Adwords à laquelle ils sont déjà habitués depuis maintenant plusieurs années. C’est d’ailleurs plutôt réussi (j’ai été bien plus troublé quand Google a changé l’ergonomie de l’interface d’Adwords qu’en arrivant sur Bing ads).

Microsoft a également cherché à corriger quelques petits défauts d’Adwords comme par exemple le texte de présentation de l’annonce qui n’est pas réparti sur 2 lignes.

Je peux donc conclure que mon expérience sur Bing Ads s’est bien passée et a été qualitative.

 

2. Est-il vraiment utile d’annoncer sur Bing ?

Au final, je me risquerai donc à conclure que le problème de Bing Ads ne vient pas de son ergonomie mais tout simplement du peu d’attrait des annonceurs pour Bing…

Le meilleur exemple pour illustrer mes propos: alors que cela fait maintenant 1 semaine que j’ai lancé ma campagne, Bing Ads n’a généré que 3 visites sur Joptimisemonsite… Comme dirait ma prof de 1ère ES: CQFD ! (même s’il est vrai que je ne connais pas un seul webmarketeux ou e-commerçant travaillant sur Bing… ^^).

Je peux donc dire que je suis qu’à moitié convaincu…

 

Votre avis m’interesse:

Et vous, avez-vous tenté l’aventure Bing Ads ?

Comment avez-vous trouvé l’expérience utilisateur ?

Et surtout, avez-vous pu constater une hausse de votre trafic ?

Question additionnelle mais qui est la plus importante selon moi: si vous avez testé Bing Ads, avez-vous pu comparer la qualité de trafic entre un internaute provenant de Google et un internaute provenant de Bing (par exemple en taux de conversion).

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.

5 commentaires

  • J’ai laissé Bing Ads de côté jusqu’à maintenant vu le faible trafic qu’il génère. Mais je me pose de plus en plus la question, j’imagine que les windows phone sont équipés d’origine de Bing? (Je n’en ai jamais eu). Mais si c’est le cas, il peut finalement être intéressant pour moi d’annoncer sur ce support.

    J’attends le code pour les 50€ offerts et je vais essayer, merci.

  • A un certain (haut) niveau, ces 2% peuvent représenter une part intéressante de CA additionnel. Cela dépend des mots clés visés et du trafic obtenu.
    j’ai toujours constaté des résultats moindres via les autres moteurs que Google en terme de conversion.

  • Bing Ads est intéressant si on a pour vocation de travailler sur d’autres Pays que la France, par contre à l’étranger ce n’est pas le même rapport de force comparé à Google. Toutefois cela est bien que tu es testé Bing Ads et comparé ce qui est comparable.

  • Hello Seb,

    Merci pour ton article qui présente bien la solution Bing Ads.

    Pour ma part, l’avantage de bing ads est qu’il y a moins de concurrents (annonceurs) que sur Google. Les CPCs (enchères) y sont donc moins élevées. Les annonceurs diffusant sur bing ads peuvent donc se permettre d’acheter des mots-clés beaucoup plus génériques (larges) que sur Google.

    Je travaille avec beaucoup de E-commerçant et leurs campagnes sont très rentables sur Bing, même si le volume n’est pas toujours au rendez-vous !

    Jérémy,

Laisser un commentaire