Site icon Blog e-commerce – Joptimisemonsite

Comment optimiser ses landing pages Google Ads ?

optimiser-landing-page-google-ads

Sur Google Ads, le succès de vos campagnes dépend de nombreux facteurs comme votre choix de mots-clés et la rédaction d’annonces optimisées pour augmenter votre CTR Google Ads.

Un élément essentiel de votre succès repose sur l’optimisation de vos landing pages. En effet, une fois les internautes arrivés sur votre site, il faut encore qu’ils convertissent. Que votre objectif soit la vente de produits ou la génération de leads, il est essentiel d’optimiser vos landing pages Google Ads.

J’accueille aujourd’hui Céline DENOUAL, créatrice du blog La Tech dans les Etoiles et consultante indépendant en marketing digital, qui va vous livrer quelques conseils pour vous aider à construire des landing pages performantes et adaptées à vos campagnes.

7 étapes pour optimiser les landing pages de votre site

Voici 7 conseils pour améliorer l’efficacité de vos pages d’atterrissage et ainsi vous donner toutes les chances d’atteindre vos objectifs sur Google Ads.

Adaptez vos landing pages Google Ads à vos mots-clés et annonces

Lorsque vous créez votre structure de campagnes Google Ads, il est essentiel d’avoir une bonne cohérence entre vos mots-clés, vos annonces et vos landing pages. Autrement dit, vos annonces doivent être adaptées à vos mots-clés et vos landing pages à vos annonces afin que l’internaute n’ait pas de mauvaise surprise. Qu’il ait une expérience utilisateur fluide.

Dans ce but, il est utile de reprendre vos mots-clés dans vos annonces et dans vos landing pages. Par exemple, si vous offrez un service d’investissement en SCPI, l’un de vos groupes d’annonces pourra porter sur les SCPI de rendement et avoir la structure suivante :

Répondez aux attentes des internautes sur votre landing page

Il est aussi essentiel que vous répondiez aux attentes des internautes sur votre landing page. Ainsi, si vous vous positionnez sur le mot-clé “acheter vélo”, votre site doit permettre aux internautes d’acheter un vélo ou leur fournir des conseils pour ce faire.

De plus, soyez précis dans votre façon de répondre aux internautes. Pour une requête “voyage canaries”, il est préférable de rediriger l’internaute vers une page produit de des séjours aux Canaries ou une page catégorie avec un filtre n’affichant que les séjours aux Canaries plutôt qu’une page catalogue regroupant tous les différents séjours proposés par une agence de voyage.

Par exemple, voici la landing page de Fram suite à un clic sur son annonce pour la requête “voyage canaries” :

Comme vous pouvez le voir, la page n’affiche que des séjours aux Canaries. De plus, les séjours les plus prisés sont mis en avant, de même que les filtres permettant aux internautes de rechercher facilement le séjour convenant à leur budget et critères de sélection.

Augmentez la vitesse de chargement de vos landing pages

D’après une étude de Pingdom datant de Janvier 2018, les pages qui se chargent en 2 secondes ont un taux de rebond moyen de 6% tandis que celles qui se chargent en 5 secondes ont un taux de rebond moyen de 38%.

Il est donc essentiel que la vitesse de chargement de vos landing pages soit la plus rapide possible ! Cela aura un impact positif sur votre taux de rebond, la durée de vos sessions et bien sûr votre taux de conversion.

Il existe de nombreux outils pour identifier les axes d’amélioration du temps de chargement d’une landing page. Je vous recommande notamment les outils gratuits GTMetrix et Page Speed Insights, grâce auxquels vous pouvez analyser la vitesse de votre site et trouver les éléments bloquants pour les améliorer.

Travaillez le call-to-action de votre landing page Google Ads

Une landing page efficace met en avant de façon directe mais subtile le ou les bons call-to-actions. Il est généralement recommandé de ne mettre en avant qu’un call-to-action unique.

Vous pouvez avoir quelques call-to-actions secondaires mais il est essentiel que le principal call-to-action soit bien mis en avant sur votre page. L’attention d’un humain est d’à peu près huit secondes, il faut savoir la capter rapidement et lui montrer de façon clair ce que vous lui proposez.

Votre landing page doit avoir un objectif clairement identifié. Cela peut être la vente d’un produit, le téléchargement d’une brochure, une demande de contact, une inscription à un événement, etc. Quoi qu’il en soit, le bouton d’action doit être parfaitement identifiable et doit être testé régulièrement afin d’optimiser le taux de clics sur celui-ci. Vous vous rappelez sûrement des différents a/b tests qu’avait réalisé Sébastien sur les call to action:

Assurez vous que votre landing page soit navigable

La navigabilité de votre landing page repose sur plusieurs critères :

Optimiser votre site pour les mobinautes

Pour les mobinautes, la vitesse de chargement des pages d’un site est d’autant plus cruciale. En effet, ils n’ont pas toujours accès à une excellente connexion internet ce qui peut fortement compliquer leur navigation web.

Par ailleurs, améliorer la vitesse de chargement de votre site n’est pas la seule façon de l’optimiser pour les mobinautes. La façon de naviguer sur un site web est très différente sur desktop et sur mobile. Il est donc aussi important d’avoir un site responsif ou adaptatif, facilitant la navigation sur mobile. En terme d’ergonomie mobile, il est notamment essentiel de :

Il existe des outils pour tester le temps de chargement d’une page sur mobile. Vous pouvez bien sûr utiliser les outils GTMetrix et Page Speed Insights que nous avons déjà cités. De plus, l’outil Test my site de Google permet de tester spécifiquement la vitesse mobile de votre site.

Monitorez l’accessibilité de vos landing pages

Lorsque vos campagnes Google Ads redirigent vers de nombreuses landing pages, comme dans le cas d’un site marchand avec des annonces spécifiques par produit, il est essentiel de vérifier régulièrement que toutes les URLs sont bien accessibles.

Pour cela, vous pouvez vérifier manuellement ou utiliser un script. Par exemple, le script Link Checker de Google peut vous aider. Vous pouvez également importer vos URLs quotidiennement et automatiquement sur un document Google Spreadsheet par exemple via un script Google Ads ou Supermetrics, puis utiliser un script de vérification du statut de l’URL et programmer une alerte par email si certaines de vos landing pages n’ont pas le statut 200.

 

Pour conclure, optimiser vos landing pages pour qu’elles convertissent est tout aussi important que construire des campagnes Google Ads performantes.

Il est essentiel d’adapter vos landing pages Google Ads à vos mots-clés et annonces, de répondre aux attentes des internautes, d’optimiser leur vitesse de chargement, d’assurer leur navigabilité et leur accessibilité et, enfin, d’adapter votre site pour le trafic mobile.

 

A propos de Céline DENOUAL

Passionnée par le web et le marketing digital | Blogueuse depuis 2016 sur La tech dans les étoiles | Consultante webmarketing spécialisée en SEO, SEA et SMA.

Rate this

Rated 4.48/5 based on 198 reviews
Quitter la version mobile