Divers

Veille concurrentielle : sur quels outils s’appuyer en 2022 ?

chef d’entreprise qui espionne ses concurrents sur internet

Après notre article d’introduction sur la veille concurrentielle, vous avez été nombreux à nous demander de publier un dossier un peu plus récent sur les tout derniers outils qui permettent de surveiller ce que font les autres acteurs du même secteur que le vôtre.

Nous avons donc rassemblé des données nouvelles et à jour pour vous permettre de pousser plus loin votre veille concurrentielle en 2022, grâce à des stratagèmes novateurs.

Lisez bien ces derniers et appliquez-les : vous verrez la différence !

Le veille concurrentielle : dans quel but ?

Une entreprise doit pouvoir se faire connaitre d’un nombre toujours plus important de consommateurs et parvenir à leur vendre ses produits. Si travailler votre marketing de votre côté sera une première étape décisive, surveiller ce que font les autres marques comptera tout autant.

Prenons un cas concret, celui des casinos en ligne ! Lorsqu’un site internet de jeux de hasard démarre son activité, il doit proposer une belle liste de divertissements incluant autant de machines à sous et autres jeux de table que possible, mais il devra tôt ou tard s’assurer de rester dans la course en surveillant ce que font les autres opérateurs de gaming.

Si les meilleurs bonus de casinos suisses se trouvent chez la concurrence, et bien votre propre interface aura du mal à décoller. Vous le comprenez donc, jeter un coup d’œil sur les produits de votre entourage est essentiel pour rester dans la course !

On dégage généralement 3 types d’objectifs dans la veille concurrentielle. Les voici :

  • Détecter tous les changements qui se mettent en place dans votre secteur et dans la société de façon générale ;
  • Identifier les menaces potentielles afin de les prendre en main en un temps record ;
  • Trouver des axes d’opportunités en détectant des niches.

C’est donc pour répondre à ces attentes que vous allez devoir observer ce que vos adversaires mettront en place. Encore faut-il comprendre comment opérer… Voyons cela de ce pas.

Les différentes étapes de la veille concurrentielle

Maintenant que nous savons ce qui devrait nous pousser à zieuter chez la concurrence pour comprendre comment les différents acteurs opèrent, il nous reste à identifier les étapes à suivre pour mener notre mission à bien. Elles sont au nombre de quatre :

  1. Collecter des données ;
  2. Filtrer ces informations ;
  3. Ranger les données qui ont été recueillies ;
  4. Les consulter et en dégager des tendances.

Le moment est venu de passer aux choses sérieuses et de parler des outils qui nous permettront de remplir nos objectifs.

4 outils gratuits et efficaces pour la veille concurrentielle

Que vous fassiez vos premiers pas dans le domaine de la veille concurrentielle ou bien que vous suiviez déjà depuis un certain temps ce que font les autres acteurs de votre secteur, vous allez découvrir ici des options gratuites qui vous permettront de surveiller de façon toujours plus efficaces ce qui se passe chez les autres :

  • Twitter : voilà un grand classique que nous ne pouvions pas passer sous silence. Twitter vous permet de collecter des données en temps réel et de suivre grâce au Top Tweets les tendances ;
  • Alertes Google: avec cet outil, vous paramétrez les thématiques qui vous intéressent (notamment via mots-clés) et recevez par email les nouveaux contenus à peine publiés qui sont relatifs à ces sujets ;
  • Inoreader : nous parlions de filtrer et de ranger les informations, et bien voilà le parfait dispositif pour le faire. Grâce à Inoreader, vous étiquetez et organisez automatiquement les articles au fur et à mesure de leurs publications ;
  • Feedly : ce dispositif d’agrégateur de contenu vous permet de créer une sélection personnelle et de suivre blogs, sites et profils de réseaux sociaux depuis une seule et même interface qui concentre ces flux.

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.