E-commerce : comment les vendeurs tiers peuvent-ils profiter de la fermeture des entrepôts d’Amazon ?

Entrepôt Amazon (1)

Depuis le début de la crise sanitaire, Amazon a été fortement critiqué pour les conditions de travail dans ses entrepôts. Aucun dispositif n’avait été mis en place pour assurer la sécurité des travailleurs et la justice française a mis au pas le géant américain.

Résultat, les entrepôts français fermeront pendant cinq jours. Une occasion en or pour les vendeurs tiers qui utilisent la plateforme.

Comment mettre en avant ses produits pendant la fermeture des entrepôts ?

Amazon ferme donc ses entrepôts en France et annonce que les livraisons seront désormais assurées par les entrepôts européens et les vendeurs tiers.

Ainsi, tous les e-commerçants qui passent habituellement par la plateforme pour vendre leur production se retrouvent temporairement débarrassés d’une concurrence de poids. Une occasion qu’il ne faut pas manquer de saisir.

Pour cela, il faut mettre ses produits en avant, notamment avec des promotions. Cependant, il faut aussi travailler le référencement de sa boutique en ligne personnelle sur un site extérieur à Amazon.

Investir dans des articles sponsorisés vous permet de gagner en visibilité dans les résultats de recherche Google et de tirer le maximum de cette période.

Quel impact sur le e-commerce ?

La plateforme Amazon est bien utile pour les commerçants tiers qui y proposent leurs produits aux internautes. La fermeture de ses entrepôts risque de diminuer le trafic sur la version française du site marchand.

Ainsi, même si la disparition de la concurrence la plus importante profitera aux vendeurs tiers, elle sera partiellement compensée par la perte de trafic et la diminution des ventes qu’il entraînera.

Cependant, le trafic ne va pas simplement disparaître. Au contraire, avec le confinement, les internautes passent encore plus de temps que d’habitude en ligne. Ce trafic va donc être redirigé vers les moteurs de recherche.

Voilà pourquoi il est impératif de disposer de sa propre boutique en ligne et de travailler rapidement son référencement. Cela permettra d’augmenter les ventes et de ne plus s’acquitter de la taxe d’Amazon.

Lire également: Faut-il créer un site internet sur Wix ?

Comment assurer les livraisons en période de confinement ?

Les vendeurs tiers sur Amazon peuvent bénéficier d’un espace de stockage dans les entrepôts de l’entreprise et utiliser son service de livraison. Les entrepôts sont désormais fermés et le service de livraison est limité.

Les vendeurs tiers vont donc devoir se débrouiller tout seuls pour effectuer les livraisons de leurs commandes.

Deux choix s’offrent à eux : se tourner vers La Poste dont les services ont été ralentis ou faire appel à une entreprise privée très coûteuse.

L’idéal reste de proposer les deux options aux acheteurs et d’être parfaitement transparent quant aux raisons du délai supplémentaire ou du coût inhabituellement élevé. Il leur appartiendra de choisir ce qu’ils préfèrent.

Rate this

Rated 4.32/5 based on 142 reviews