Taux de rebond: c’est quoi ? Quelle définition ? Comment l’interpréter ?

taux-de-rebond-definition-calcul-exemple

Si vous vous occupez d’un site internet/e-commerce, il y a plusieurs indicateurs qu’il faut suivre pour s’assurer que celui-ci soit suffisamment efficace pour répondre à l’objectif qui est le sien: permettre aux internautes de trouver l’information ou le produit qu’ils recherchent.

Parmi ces indicateurs, le taux de rebond moyen est généralement mal exploité par les e-commerçants qui préfèrent analyser les performances de leur taux de conversion, calculer le panier moyen ou encore identifier le volume de trafic provenant des moteurs de recherches.

Or, le taux de rebond est un indicateur très important car il permet d’identifier le comportement des internautes par rapport à un page internet.

Je vous propose aujourd’hui de faire un focus sur cette notion en vous livrant une définition du taux de rebond. Puis, je vous expliquerai à quoi sert ce ratio ainsi que plusieurs exemples concrets pour vous aider à l’analyser.

Le taux de rebond, c’est quoi ?

Dans un premier temps, il est important que je vous livre une définition du taux de rebond, la formule pour le calculer ainsi qu’une explication sur l’importance de cet élément dans la compréhension du comportement des internautes sur votre site internet.

Définition et traduction

Le taux de rebond d’une page web, que l’on peut traduire en anglais par bounce rate, représente le pourcentage d’internautes qui sont arrivés sur votre site par cette page et qui l’ont immédiatement quitté sans en consulter d’autres.

Concrètement, le taux de rebond vous permet d’identifier la part d’internautes qui n’ont vu qu’une seule page de votre site.

Comment est-il calculé ?

Pour calculer le taux de rebond d’un site internet, il est nécessaire de faire le ratio entre le nombre de visiteurs qui n’ont vu qu’une seule page de celui-ci et le nombre de visites sur l’ensemble du site.

A noter également qu’il est possible de calculer le taux de rebonds d’une page en appliquant le ratio suivant: nombre d’internautes qui sont arrivés sur votre site par la page en question et qui n’ont vu que cette page (et cette page uniquement) divisé par le nombre total d’internaute qui sont arrivés sur votre site directement sur cette page.

Ou trouver cet indicateur ?

Pour connaître le taux de rebond d’un site internet, il est nécessaire d’avoir plugué sur celui-ci un outil de webanalytics tel que Google Analytics, Xiti (d’AT internet) ou Omniture.

connaitre-taux-rebond-site-webanalytics

Cet indicateur, qui est très important aux yeux des concepteurs de ces outils, est généralement indiqué sur la page d’accueil de l’outil, où sont positionnés les principaux indicateurs que sont le nombre de visites, le nombre de pages vues, le nombre de pages vu par visite, la durée moyenne d’une visite ou le pourcentage de nouvelles visites.

Pourquoi est-il important de suivre cet indicateur ?

Que vous gériez un site de e-commerce ou un site de contenu, il est dans votre intérêt que le taux de rebond moyen de votre site soit le plus faible possible.

En effet, plus les internautes qui arrivent sur votre page, plus vous aurez de chance d’atteindre votre objectif principal en éditant votre site:

  • Vendre des produits si vous êtes e-commerçant: pour acheter un produit, un internaute doit forcément passer par un tunnel de conversion et donc voir plusieurs pages de votre site
  • Vendre de la publicité si vous éditez un site de contenu: plus un internaute verra de pages sur votre site, plus vous afficherez de la publicité et donc vos revenus décolleront.

Ainsi, si vous avez un taux de rebond moyen de 90%, cela signifie que seulement 10% des internautes qui arrivent sur votre site sont vraiment intéressants pour votre activité. Vous vous passez donc des 90% restants ce qui est fort dommageable.

Quel est le taux de rebond moyen des sites internet en France ?

Les statistiques sur le taux de rebonds moyen sont peu nombreuses. Cependant, au vu de mes différentes expériences et des différents sites pour lesquels j’ai travaillé, voici une fourchette qui peut vous aider à vous situer par rapport à votre activité:

  • Le taux de rebond moyen d’un site e-commerce est généralement compris entre 20 et 50%.
  • Le taux de rebond moyen d’un site de contenus – blog ou site d’information – tourne, quant à lui, autour des 80%.

Comment expliquer cette différence ?

Généralement, lorsqu’un internaute arrive sur un site e-commerce, il recherche un produit spécifique et est dans une phase de recherche. Il est donc amené à plus facilement changer de page pour voir différents produits.

Par ailleurs, la plupart des sites e-commerce sont positionnés en SEO avec leurs pages catégories ou sous-catégories. Ce type de page, qui sont généralement des listing de produits, offrent de nombreuses ouvertures à l’internaute pour l’amener à cliquer.

Au contraire d’un blog ou d’un site d’information sur lequel un internaute vient chercher une information spécifique auquel l’article répond généralement. Une fois qu’il a sa réponse, il n’a pas forcément besoin d’aller naviguer sur le reste de votre site.

D’ailleurs, 8 internautes sur 10 qui liront cet article repartiront aussi vite sans avoir consulter la moindre autre page de Joptimisemonsite. Et pourtant, si vous saviez tout ce que vous pourriez apprendre en parcourant d’autres articles de ce blog… ^^

C’est ce qui explique cette différence de taux de rebonds moyen entre les sites de e-commerce et ceux de contenus.

Comment réduire le taux de rebond d’un site ?

Il existe de nombreuses techniques pour réduire le taux de rebond d’un site. Certaines sont spécifiques au e-commerce, d’autres plus adéquates pour un site d’information.

Pour un site e-commerce

Le taux de rebond d’un site de vente en ligne est généralement tiré vers le haut à cause les fiches produits.

En effet, une fiche produit présente un seul et unique produit ce qui enferme l’internaute. Si le produit en question ne correspond pas à celui qu’il cherche, il est donc plus facilement amené à faire un « retour en arrière » pour aller chercher un autre résultat dans son moteur de recherche favori.

Pour réduire le taux de rebond des fiches produits, il est conseillé d’offrir des portes de sortie à l’internaute pour qu’il puisse rebondir sur d’autres produits, dans le cas où celui sur lequel il se trouve ne lui convient pas.

reduire-taux-de-rebond-site-ecommerce

Pour ce faire, je vous conseille d’ajouter des modules d’up-selling et de cross-selling. Ces modules permettent d’ouvrir le champs des possibles pour l’internaute et l’invite à rentrer un peu plus dans le site internet pour y trouver son bonheur.

Pour un site d’information

Pour les sites d’information, il n’y a pas de remède miracle mais il existe également des techniques pour réduire le taux de rebond.

Pour engager vos internautes, il est conseillé de favoriser le maillage interne avec les autres articles qui sont sur la même thématique. Pour ce faire, n’hésitez pas à mettre en avant, au sein de vos articles, des articles qui pourraient intéresser les internautes: favorisez les articles connexes à celui sur lequel vous positionnez vos liens.

Pour favoriser leur lisibilité, vous pouvez également mettre un fond coloré autour de ces liens de maillage interne, pour qu’ils ressortent d’autant plus du contenu de l’article.

Par ailleurs, à la manière des modules de cross-selling et d’up-selling, il est possible d’ajouter des articles connexes en bas d’articles mais également en colonne de droite.

reduire-taux-de-rebonds-site-informations

Laissez votre avis sur cet article

Laisser un commentaire