Shopify Avis – Faut-il choisir Shopify en 2024 ?

Shopify Avis – Faut-il choisir Shopify en 2024 ?

Shopify est elle la meilleure solution pour créer un site e-commerce ou dropshipping ? Quels sont ses avantages, ses inconvénients, son prix réel, facilité d’ouvrir d’une boutique en ligne… Si vous recherchez un avis sur Shopify, vous devriez trouver la réponse à votre question.

Depuis quelques années maintenant, Shopify s’est installé sur le paysage français de la création de boutique en ligne par abonnement.

Il faut dire qu’avec le boom du dropshipping en France, la solution canadienne a réussi à grapiller des parts de marché par rapport à ses concurrents avec une communication tournées vers les entrepreneurs spécialisés dans ce mode de vente.

Mais finalement, que vaut la solution Shopify ? Est-elle vraiment adaptée pour ouvrir une boutique en ligne efficace ? Dispose-t-elle de toutes les fonctionnalités nécessaires pour vendre sur internet lorsqu’on est une PME ? Un auto-entrepreneur ? Quels sont les coûts cachés de cette solution ? Faut-il faire du dropshipping avec Shopify ?

Je vous propose dans cet article de vous livrer mon avis sur Shopify. L’objectif de cet avis sera de vous permettre de vous rendre compte des avantages et des inconvénients de Shopify, ses fonctionnalités… etc.

On s’intéressera également au réel tarif de Shopify pour un e-commerçant. Enfin, on verra dans quel cas choisir Shopify est une bonne solution et dans quelles situations il vaut mieux éviter. Je vous livrerai alors les différentes alternatives possibles.

logo-shopify-avis

Shopify Avis – tout ce que vous devez savoir en 2min

Vous avez votre cours de poney qui débute dans quelques minutes et vous n’avez pas le temps de lire la tartine que j’ai rédigé pour vous donner mon avis sur Shopify ?

No problemo, je vous propose un résumé de cet avis, qui vous permettra de savoir rapidement si cette solution est la mieux adaptée à votre besoin.

Quand faut-il choisir Shopify ?

Si vous avez pour ambition de vous lancer dans le e-commerce, que vous n’avez pas beaucoup de moyens et que vous ne savez pas trop si les internautes apprécieront vos produits, Shopify peut être une bonne solution.

Si vous souhaitez faire du e-commerce classique

Si vous souhaitez vous lancer dans une activité de vente en ligne à travers le e-commerce classique, c’est à dire en achetant un stock de produits et en le revendant sur votre site (devenir revendeur quoi ^^), Shopify est une solution qui peut être intéressante pour vous. Tout dépendant du budget que vous souhaitez investir.

En effet, Shopify est parfaitement adaptée aux débutants en e-commerce car elle permet de créer une boutique de vente en ligne en quelques minutes seulement et sans avoir besoin de compétences techniques.

En effet, en souscrivant un abonnement sur Shopify, vous pourrez créer une boutique assez facilement en choisissant un thème qui correspond à votre activité. C’est donc une bonne solution pour débuter en e-commerce.

Cependant, le prix de Shopify est tout de même plus élevé que certains concurrents du fait de l’utilisation accrue d’extensions payantes pour ajouter des fonctionnalités à votre boutique en ligne.

C’est d’ailleurs pour cela que je lui préfère cependant son concurrent français, Wizishop, qui propose une prestation clé en main (27 euros / mois), qui vous permet de savoir réellement combien vous coûtera votre boutique de vente en ligne. L’autre avantage de ce concurrent, c’est qu’il offre un service client 100% en français.

Attention, si votre budget vous le permet, Shopify reste une solution très intéressante. Elle nécessite cependant plus d’investissement que son concurrent francophone (pour une fois, on ne va pas bouder notre plaisir). Bref, que vous choisissiez Shopify ou Wizishop, vous ne pourrez pas vous tromper.

Si vous souhaitez faire du dropshipping

Vous avez entendu parlé du dropshipping et vous souhaitez vous lancer dans l’aventure ? Ca tombe bien car Shopify est l’une des solutions les plus connue à l’heure actuelle pour créer un site dropshipping.

Cependant, comme pour le e-commerce, je lui préfère une solution 100% française qui s’appelle Dropizi.

Cette solution propose le même service mais qui a l’avantage d’offrir une formation dropshipping à tous ses utilisateurs.

Cette formation de 6h, en vidéo, vous accompagne dans la création de votre boutique jusqu’à la création de vos campagnes de publicités. Vous êtes donc amenés à vous former en créant votre boutique dropshipping.

Ainsi, si vous souhaitez vous lancer en dropshipping, je vous conseillerai de passer par Dropizi plutôt que Shopify.

Quand faut-il quitter Shopify ?

Pour faire simple, toutes les solutions que j’ai évoqué ci-dessus sont très intéressantes pour se lancer et tester un marché rapidement et à moindre frais.

En effet, elles permettent d’ouvrir une boutique sans connaissance tout en investissant de manière mensuelle via un abonnement. Ainsi, vous n’avez donc pas à investir le budget pour ouvrir une boutique en ligne avec Prestashop ou Magento par exemple, qui se compte généralement en milliers d’euros (si vous souhaitez connaître le tarif d’un site Prestashop, je vous livre quelques pistes dans cet article).

Cependant, à termes, il pourra être intéressant de changer de Shopify (ou de la solution SAAS que vous aurez choisi) pour aller vers les solutions en open source que sont Prestashop et Magento.

Plus robustes et personnalisable à 100%, elle vous offre l’immense avantage de ne plus payer de « Loyer » ni de « Commissions » sur le chiffre d’affaires. Vous passez donc du statut de locataire à propriétaire de votre boutique de vente en ligne.

En effet, une fois que vous aurez généré plusieurs centaines/milliers d’euros de chiffre d’affaires par mois, vous aurez les reins suffisamment solides pour investir la somme nécessaire pour créer un site e-commerce sur mesure en faisant appel à une agence spécialisée ou un développeur freelance.

Quand faut-il éviter Shopify ?

Si devez créer un site pour présenter rapidement votre entreprise et les services qu’elle propose, passez votre chemin, Shopify n’est pas la solution la plus adaptée pour créer un site vitrine.

Pareillement, si vous avez déjà un site e-commerce qui génère plusieurs centaines de ventes par mois, le fait que Shopify ponctionne un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé en fait une mauvaise affaire.

En effet, comme je l’indiquais ci-dessus, Shopify est une solution qui devient moins intéressante pour un site marchand à partir du moment où vous faîtes 10000 euros de CA par mois.

Et pour cause, avec ce chiffre d’affaires, cela vaut le coup d’investir dans la création d’un site sur mesure (et donc de passer du leasing à l’achat d’un site).

Présentation complète de Shopify – test & retour d’expérience

alternative-shopify-avis-prix

Un peu d’histoire sur Shopify

Shopify est une solution de commerce électronique complète conçue pour aider les entreprises de toutes tailles à créer et à gérer facilement leur propre boutique en ligne.

Fondée en 2004, la société a évolué pour devenir l’une des plateformes de commerce électronique les plus populaires, avec plus d’un million d’entreprises dans plus de 175 pays qui l’utilisent pour leur commerce en ligne.

Selon plusieurs sites, sans qu’il n’y ait réellement de sources qui puissent le confirmer, Shopify a une part de marché de plus de 20% dans le secteur des plateformes de commerce électronique. Une statistique à prendre avec quelques pincettes comme vous pouvez vous en douter.

Qu’est-ce que Shopify ?

Shopify est une plateforme de commerce électronique qui permet aux individus et aux entreprises de créer et de gérer leur propre boutique en ligne.

Fondée en 2006, la société est rapidement devenue l’une des principales plateformes de création de boutique de vente en ligne dans le monde, allant concurrencer les acteurs déjà depuis de nombreuses années tels que woocommerce (WordPress), Magento ou encore le français Prestashop.

Comment marche Shopify ?

Shopify fonctionne comme une solution « tout-en-un » pour le e-commerce. Elle permet à ses utilisateurs de lancer, de gérer et de développer une boutique en ligne sans avoir besoin de compétences techniques avancées.

En effet, Shopify est conçu pour être accessible par toutes et tous. Concrètement, cela signifie qu’il est possible de créer un site marchand à l’aspect professionnel en quelques dizaines de minutes grâce à l’utilisation de templates (design) et extensions (fonctionnalités).

CMS shopify e-commerce

Est-ce que Shopify est payant ?

Oui, Shopify est une plateforme payante. Cependant, elle propose différents niveaux de tarification pour répondre aux besoins de différents types d’entreprises, qu’il s’agisse de petites start-ups ou de grandes entreprises.

Qu’est-ce qu’on peut vendre sur Shopify ?

Grâce à sa marketplace d’extensions – petits bouts de codes qui permettent d’ajouter des fonctionnalités spécifiques à un site internet – Shopify est une solution qui est polyvalente et qui peut donc être adaptée pour la plupart des business models existants sur de la vente en ligne.

  1. Produits physiques : Ce sont des produits que vous expédiez à vos clients, comme des vêtements, des bijoux, des meubles, des jouets, etc.
  2. Produits numériques ou virtuels : Il s’agit de biens immatériels comme des ebooks, de la musique, des photographies numériques, des logiciels ou des cours en ligne. Avec l’aide d’extensions, Shopify peut gérer le téléchargement automatique de ces produits après l’achat.
  3. Services : Si vous êtes un consultant, un coach, un graphiste, ou offrez tout autre type de service, vous pouvez également les vendre sur Shopify. Vous pouvez même proposer des réservations en ligne si vous dirigez un salon de coiffure, un spa, ou tout autre type de service qui nécessite une prise de rendez-vous.
  4. Membreships et abonnements : Si vous souhaitez vendre des adhésions à un club, des boîtes d’abonnement ou des produits récurrents, c’est également possible grâce à certaines extensions.
  5. Cours et ateliers : Si vous êtes un éducateur ou un expert dans un domaine particulier, vous pouvez vendre des accès à des cours en ligne, des webinaires ou des ateliers.
  6. Locations : Avec certains plugins, Shopify peut être configuré pour gérer la location de produits, comme des équipements ou des vêtements.
  7. Billetterie : Si vous organisez des événements, des concerts ou des séminaires, vous pouvez vendre des billets directement via votre boutique Shopify.
  8. Produits en dropshipping : Le dropshipping est un modèle où vous ne stockez pas les produits que vous vendez. Au lieu de cela, lorsque vous recevez une commande, vous l’achetez auprès d’un tiers qui expédie directement au client.

Bien entendu, il existe certaines restrictions liées à la légalité, à la politique de Shopify ou aux conditions de service des solutions de paiement e-commerce tierces que vous pourriez utiliser.

Par exemple, la vente d’articles interdits ou réglementés comme certaines drogues, armes, ou produits contrefaits n’est pas autorisée.

ouvrir une boutique en ligne shopify

Comment trouver des produits à vendre sur Shopify ?

Trouver des produits à vendre sur Shopify, c’est assez simple. Concrètement, il vous faut trouver des fournisseurs ou produire des articles / services à commercialiser et les intégrer sur votre site marchand créé avec Shopify.

Par contre, trouver des produits à vendre qui vous permettront de faire un maximum de chiffre d’affaires et donc de vivre de cette activité de vente en ligne, c’est bien là qu’est la plus grande complexité !

Pour vous aider dans cette recherche du ou des produits phares, j’ai rédigé un article dédié aux produits gagnants. Cependant, je préfère vous prévenir que ce n’est pas bible ni une baguette magique !

Attention, il s’agit d’un article pour ceux qui veulent commencer le dropshipping. Mais la méthodologie indiquée est la même si vous souhaitez vendre des produits en les ayant dans votre stock.

Shopify, ça vaut quoi concrètement ?

Pour vous livrer un avis sur Shopify, le plus simple est de prendre l’ensemble des critères qui sont importants dans le choix d’une solution pour créer une boutique de vente en ligne et de voir comment se comporte Shopify pour chacun de ces critères.

De cette manières, vous pourrez très facilement identifier les forces et les faiblesses de Shopify et surtout voir quelles sont les alternatives les plus intéressantes si vous vous rendez compte que Shopify n’est pas une solution adaptée à votre besoin.

Quels sont les critères qui seront analysés ?

Nous allons ainsi nous intéresser aux critères suivants:

  • La facilité d’utilisation
  • Les options de personnalisation
  • Les fonctionnalités et l’optimisation pour le référencement naturel
  • La sécurité
  • Le support / le SAV
  • Le tarif / prix réel de la solution

La facilité d’utilisation

Critère important, surtout lorsqu’on débute en e-commerce, la facilité d’utilisation est le première critère que j’ai envie de citer.

En effet, administrer un site de vente en ligne n’est pas toujours facile. En effet, il est nécessaire de gérer les différents gabarits de pages (les fiches produits, le tunnel de commande, la page d’accueil du site… etc) mais également les produits en eux-memes: stock, présentation, prix… etc.

Ca donne quoi Shopify ?

Au niveau de la facilité d’utilisation, Shopify est vraiment bien pensé. Pour faire simple, un débutant dans le monde du dropshipping ou du e-commerce peut assez facilement créer sa boutique et effectuer ses premières ventes.

Ainsi, Il est extrêmement facile à prendre en main, même par un débutant. Presque toutes les modifications s’effectuent avec un système de glisser-déposer avec en plus, des modifications en mode WYSIWYG, c’est à dire: « ce que vous voyez est ce que vous obtenez ».

Comprenez: vous écrivez et modifiez directement le texte ou les images depuis le back office du site et c’est exactement ce qui s’affichera en live.

Et face aux concurrents ?

Aujourd’hui, sur le marché, de mon propre avis, seules deux solutions sont aussi simples (voir plus simple) pour ouvrir un site e-commerce en ligne.

La première est la solution française Wizishop. Son back office est aussi simple que celui de Shopify mais elle a l’avantage de proposer un service client en français si vous avez des questions. Avec Shopify, il faudra vous rapprocher du service client qui est en anglais.

La seconde est la solution Wix Commerce. Son back office est clairement le plus simple du marché. Cependant, cela s’explique par le fait que Wix est une solution qui est d’abord pensée pour créer un site de présentation de son entreprise dont les fonctionnalités sont très simples.

Wix n’est cependant pas la référence pour créer un site marchand. Je ne vous la conseille pas vraiment sauf si vous avez prévu de vendre 1 ou 2 produits maximum.

Les options de personnalisation

Niveau fonctionnalités, Shopify propose toutes les fonctionnalités que doit avoir un site e-commerce pour être efficace.

Par contre, si vous souhaitez des fonctionnalités spécifiques telles que l’ajout d’un bouton de devis par exemple, il faudra passer par la case Marketplace et acheter une extension vous permettant d’ajouter cette fonctionnalité à votre site.

Chaque extension peut coûter de quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines. Ainsi, si vous avez prévu d’avoir une boutique un peu complexe, renseignez vous au préalable sur le coût réel que cela pourrait vous coûter en ajoutant un thème premium et quelques plugins (extensions).

CMS shopify e-commerce

Exemple d’extensions et de leurs tarifs respectifs

Pour bien comprendre ce qu’est une extension, leurs apports mais égalements leurs coûts, voici quelques exemples des extensions Shopify les plus populaires chez les e-commerçants:

  1. L’extension Plug in SEO, qui permet d’optimiser votre site e-commerce pour le référencement naturel grâce à des analyses et de recommandations. Cette extension est un freemium: elle propose une version gratuite et des options poussées pour 20 euros par mois.
  2. L’extention Product Reviews qui permet de collecter et afficher des avis clients sur vos produits ce qui rassure les prospects et favorise votre taux de conversion. Cette extension est 100% gratuite 🙂
  3. L’extension Abandoned Cart Recovery qui permet de récupérer les paniers abandonnés sur votre site e-commerce, en envoyant des e-mails de rappel aux clients qui ont quitté votre boutique sans finaliser leur commande. Très utile pour booster les ventes de votre boutique car plus de 70% des paniers sont généralement abonnés par les internautes. Cette extension coûte entre 10 et 30 euros par mois.
  4. L’extension Social Media Stream qui permet d’intégrer les publications de vos réseaux sociaux directement sur votre site e-commerce, ce qui peut améliorer l’engagement et la visibilité de votre marque. Son coût est compris entre 5 et 20 euros par mois.

Ces extensions peuvent vous permettre de gagner du temps ou d’avoir une boutique qui est encore plus efficace (et donc qui génère plus de chiffre d’affaires). Cependant, le coût de ces extensions peut vite faire grimper la note.

En face de Shopify, la solution Wizishop permet d’avoir une boutique clé en main, sans avoir à ajoute d’autres extensions payantes. C’est un vrai argument à prendre en compte si vous avez un budget serré.

Nous en reparlerons ci-après lorsqu’on parlera du coût réel de Shopify.

Design et thèmes

Lorsqu’on souhaite créer un e-shop, on souhaite bien entendu qu’il ait un design professionnel et surtout que cette boutique soit à notre image, qu’elle ressemble à l’image de marque qu’on souhaite véhiculer.

Ainsi, il est important de choisir une solution qui vous permette de personnaliser un maximum votre boutique afin qu’elle vous ressemble.

Cela passe ainsi par la diversité des thèmes qui peuvent vous être proposé, les fonctionnalités qu’ils intègrent nativement et les options de personnalisation de ces éléments.

Pour vous aider à créer un site à l’aspect professionnel, la plupart des solutions de création proposent un catalogue de thèmes à installer directement sur votre boutique de vente en ligne. C’est également le cas pour Shopify.

Ca donne quoi Shopify niveau thèmes et design ?

Shopify vous offre 13 thèmes gratuits et 73 modèles payants, dont les prix varient entre 150 $ et 10 000 $. Tous sont responsives (c’est à dire qu’ils s’adaptent à une navigation mobile ou sur un PC), élégants et modernes – y compris ceux qui sont gratuits. Ils sont regroupés en 11 secteurs, allant de l’art à la mode en passant par l’informatique.

Des sites spécialisés dans la vente de thèmes Shopify

Et si vous n’êtes pas séduit par l’un des templates proposés par Shopify, vous pouvez en trouver d’autres sur des créateurs de templates spécialisés, tels que ThemeForest et TemplateMonster.

À l’heure actuelle, ces derniers proposent respectivement 1 393 et 1 438 thèmes sur leurs sites web respectifs. Autant vous dire que vous aurez du choix.

Attention, sur ces marketplaces, la quasi totalité des thèmes Shopify sont en anglais. Il faudra lors vous débrouiller pour les traduire en français si votre boutique s’adresse à un public francophone.

​Des fonctionnalités SEO natives qui sont intéressantes.

Une fois votre magnifique boutique en ligne mise sur le web, il faut maintenant que vous apparaissiez sur les moteurs de recherche.

Et là encore, Shopify met à votre disposition de nombreuses options de personnalisation qui vous permettront d’optimiser votre boutique:

  • Des outils de gestion du temps de chargement: S’il y a bien une chose que les internautes détestent par dessus tout, c’est attendre ! Et les moteurs aussi. Ainsi, Shopify intègre nativement des fonctionnalités vous permettant d’optimiser le temps de chargement de vos pages.
  • La personnalisation des balises Meta: pour bien figurer dans les résultats de Google, il est nécessaire d’optimiser les balises Meta de chacune des pages de votre site. C’est possible nativement avec Shopify.
  • Un blog optimisé SEO: Shopify vous propose de créer un espace blog intégré à votre site pour alimenter votre site en contenu et démontrer que votre site vit, ce qui est très apprécié des moteurs qui les préfèrent aux sites qui sont statiques. Sachant que chacune des pages de ce blog peuvent être en norme AMP et donc très rapides à charger.
  • L’optimisation des images: Shopify intègre des algorithmes de compression d’images performants permettant d’optimiser le temps de chargement de vos pages mais également la possibilité de modifier les balises « ALT » de vos images, permettant de décrire à Google le contenu de ces images.
  • Une sécurité appréciée des moteurs: Shopify propose pour l’ensemble de ses boutiques un certificat SSL gratuit, qui permet de sécurisé la boutique.

En bonus, sachez que Google et Shopify ont signé un accord en 2021 sur la Marketplace de Google et Google Shopping. Grâce à cet accord, vos produits s’afficheront directement sur les services Google, tels que YouTube ou Google Lens. si vous êtes amenés à faire de la publicité sur les outils du géant américain.

Le seul point négatif de Shopify sont ses URL, dont certaines sous-parties sont en anglais. Et pour cause ! C’est en partie grâce aux URL que les moteurs de recherche évaluent le contenu de la page.

​Des options web marketing poussées

Côté fonctionnalités marketing, Shopify n’est clairement pas aussi bien outillé que certains CMS concurrents, mais voici quelques fonctionnalités marketing que vous pourrez utiliser sur Shopify sans avoir à acheter une extension payante.

  • Un tableau de bord, qui vous montre en temps réel vos ventes totales, votre nombre de visiteurs, de commandes et surtout de clients récurrents. De quoi mettre en place un programme fidélité.
  • L’automatisation de vos campagnes sur Google Ads grâce au partenariat avec le géant américain.
  • Un outil (gratuit) d’e-mail marketing, mais qui est très limité. Si vous souhaitez réellement faire de l’emailing ou envoyer une newsletter à vos clients, il faudra passer par Sendinblue ou Mailchimp, deux solutions de référence.
  • La prise en charge de Facebook et Instagram comme canaux de ventes.

Ainsi, si vous souhaitez mettre en place un programme de fidélisation, une fonctionnalité de relance de panier abandonnés ou encore un outils d’édition massif (très utile si vous souhaitez vendre de nombreux produits), il faudra forcément passé par la case Extension payante.

La création d’un blog

shopify-avis-creation-boutique-en-ligne

Shopify propose nativement de créer un blog associé à une boutique en ligne. Cependant, cette fonctionnalité n’est pas totalement efficace.

En effet, Shopify dispose bien d’un module blog, mais vous ne trouverez pas toutes les fonctionnalités poussées que l’on attend d’un blog. Pour créer un blog, il existe de nombreuses alternatives bien plus intéressantes aussi bien en matière de fonctionnalités que de tarifs.

Par exemple, pour débuter un blog, la solution WordPress est une bonne alternative. De même, si vous n’avez pas compétences techniques, cela peut valoir le coup de passer par la solution Wix, bien plus accessible et complète que le blog proposé par Shopify.

​La création d’un site de présentation de votre entreprise

Si, en plus du blog, vous envisagez de créer un site vitrine, c’est à dire un site qui présente votre entreprise, ici aussi, la réponse est oui. Mais comme précédemment, le CMS canadien n’est pas la meilleure option.

Non seulement il vous reviendra plus cher que la concurrence, mais vous n’aurez pas toutes les options d’un site vitrine.

Là encore, Wix ou son concurrent français SiteW sont de bonnes alternatives pour créer un site qui présentera les spécificités de votre entreprise.

Faire du dropshipping avec Shopify, bonne idée ?

Si vous avez envie de vous lancer dans le dropshipping, vous avez forcément entendu parlé du combo Shopify + Aliexpress, très apprécié par les blogueurs qui vous font croire qu’il est possible de devenir riche en faisant 3h de boulot par semaine avec le dropshipping.

Cependant, dans les faits, Shopify est effectivement intéressant pour faire du dropshipping mais dispose également de faiblesse, souvent lié à son coût.

Des fonctionnalités nombreuses, mais chères

Parmi ses atouts, on retrouve les fonctions suivantes :

  • Une gestion facile du dropshipping grâce à Oberlo, extension payante.
  • Une gestion jusqu’à 100 variations d’un même produit, le site allant même jusqu’à les générer pour vous ;
  • La récupération des paniers abandonnés, via une extension payante
  • La prise en charge de 30 moyens de paiement bancaire en France – dont Stripe, Adyen et Skrill –, PayPal, Amazon Pay ou plus surprenant, BitPay (pour recevoir des paiements en Bitcoins).
  • La gestion des paiements en plusieurs mensualités, allant jusqu’à 10x.
  • Le chiffrage des transactions par un certificat SSL ;
  • La prise en charge des codes de réduction et de différentes méthodes de réduction (montant fixe, pourcentage de la commande ou livraison gratuite) ;
  • La prise en charge des « Bons cadeaux », utile pour fidéliser vos clients. Là encore, par l’intermédiaire d’une extension payante
  • Une gestion poussée de la livraison, vous permettant même de définir les moyens de livraison par pays ou par transporteur (seuls FedEx et UPS sont nativement pris en charge. Cependant, vous pouvez intégrer Colissimo, Amazon, SendCloud et DHL via leurs plugins respectifs) ;
  • La gestion de la TVA et le choix de choisir entre afficher les prix TTC ou HT.

En lisant cette liste, vous avez sûrement du vous dire que Shopify propose vraiment de nombreuses fonctionnalités utiles pour faire du dropshipping.

Cependant, vous avez également pu voir que pour la plupart d’entres elles, il est nécessaire de passer par des extensions payantes, qui feront grimper le coût de votre site dropshipping.

Une alternative moins chères que Shopify

De mon côté, je trouve qu’il existe une solution alternative plus intéressante financièrement et qui offre des fonctionnalités similaires de ce que propose Shopify. Cette solution, c’est Dropizi.

Cette solution française est intéressante si vous souhaitez commencer le dropshipping car elle offre une formation gratuite à ses utilisateurs pour les aider à créer une boutique efficace et à faire leurs premières ventes.

Concrètement, c’est un Shopify qui vous accompagne, en français, et avec des fonctionnalités natives qui permettent de ne payer que 27 euros par mois pour avoir une boutique efficace (sans compter les 2% de frais de commission, comme le fait Shopify).

Formation dropshipping

Un service client, principalement anglophone

Le service client de Shopify est pas mal. Disponible 7/7 et 24/24, il se décline en 5 canaux :

  • le tchat en ligne, disponible uniquement en anglais ;
  • la page Twitter de l’entreprise, Shopify Support, elle aussi uniquement dans la langue de Shakespeare ;
  • un e-mail, ce dernier étant utilisable en français ;
  • une base de connaissance en français riche et détaillée ;
  • le forum officiel de Shopify, pas mal utilisé par la communauté française

Vous l’aurez compris, d’un point de vue service client, Shopify, c’est pas mal, surtout si vous parlez anglais.

A noter que certains concurrents proposent cependant un service client plus évolué. Par exemple, la solution Wizishop propose un account manager (donc un contact unique) à chaque personne qui créée sa boutique via cette solution.

Ce contact est en français et vous est dédié. C’est donc une sécurité plus intéressante car cela permet un véritable suivi, ce qui n’est pas ou peu possible avec Shopify.

Combien coûte Shopify ? Quel est le vrai prix d’un site Shopify ?

Maintenant qu’on a fait le point sur les fonctionnalités clés, il est intéressant de s’intéresser au réel prix de Shopify car cela pourrait avoir un impact sur votre décision.

D’entrée de jeu, Shopify ne propose pas de version gratuite, mais une version d’essai de 14 jours. Une fois cet essai terminé, vous devrez choisir entre l’un des trois forfaits suivants :

  • le forfait « Basic » à 29 $ par mois : il comprend une boutique en ligne, un blog, deux comptes employés, quatre emplacements de stocks, un certificat SSL, mais pas de nom de domaine – si vous voulez un nom de domaine « .fr », vous devrez l’acheter chez un autre fournisseur – un nombre de produits illimités ;
  • le forfait « Shopify » à 79 $ par mois : il vous donne droit à cinq emplacements de stocks, cinq comptes employés et des rapports marketing ;
  • le forfait « Advanced » à 299 €/ mois : il permet de faire la gestion des prix selon les pays et les régions, d’accéder à huit emplacements de stock, d’avoir des rapports avancés ainsi qu’une estimation des droits de douane et des taxes à l’importation.

Je le répète, mais c’est important à prendre en compte: vous serez donc locataire de votre boutique de vente en ligne.

prix shopify tarifs

Les frais de transaction, la partie variable du prix de Shopify

En plus des coûts d’abonnement mensuels, Shopify facture également des frais de transaction pour chaque vente effectuée sur la plateforme.

Les frais de transaction dépendent du plan d’abonnement et de la passerelle de paiement utilisée.

Les frais de transaction pour les ventes effectuées via la passerelle de paiement Shopify Payments vont de 2,4 % + 0,30 $ pour le plan « Basic Shopify » à 2,2 % + 0,30 $ pour le plan « Advanced Shopify ».

Les frais de transaction pour les ventes effectuées via des passerelles de paiement tierces varient également en fonction du plan d’abonnement.

L’achat d’un thème et des extensions

Shopify propose une vaste gamme de thèmes gratuits et payants pour personnaliser l’apparence de votre boutique en ligne.

Thèmes gratuits et payants

Les thèmes gratuits peuvent être un excellent point de départ pour les nouveaux propriétaires de boutiques en ligne qui cherchent à minimiser les coûts.

Cependant, les thèmes payants offrent des fonctionnalités et des options de personnalisation plus avancées pour améliorer l’expérience utilisateur de votre boutique en ligne.

Les prix des thèmes payants varient généralement de 140 à 350 euros. A noter que c’est un achat strict qui vous permet d’utiliser le thème pour une durée illimitée. Vous n’êtes donc pas locataire de votre thème mais bien propriétaire de celui-ci.

A noter que pour les thèmes payants, il y a généralement un service après vente qui est prévu, souvent en anglais cependant.

Le coût des extensions

En plus des thèmes, Shopify propose également des extensions ou des applications tierces qui peuvent ajouter des fonctionnalités supplémentaires à votre boutique en ligne.

Par exemple, il existe des extensions qui peuvent vous aider à gérer plus facilement

  • Vos stocks de produits,
  • la logistique tels que les expéditions, les retours ou encore les échanges,
  • la sécurité de votre boutique,
  • l’optimisation les fiches produits
  • Etc…

Les coûts des extensions varient en fonction de leur complexité et de leur utilité, mais peuvent aller de quelques euros à plusieurs centaines par mois. Là encore, cela signifie que vous pouvez bénéficier de la fonctionnalité tant que vous payez votre abonnement.

C’est par exemple le cas de la plupart des applications qui permettent de faire du dropshipping avec Shopify, dont Oberlo etc..

Cela vient donc s’ajouter au montant que vous allez déjà payer pour votre abonnement ainsi que les frais de transaction. Cela peut augmenter très rapidement le coût total de la création d’un site Shopify.

Bien entendu, si ces fonctionnalités sont payantes, c’est aussi parce qu’elles vous permettront d’ajouter des fonctionnalités indispensables et/ou de vous faire gagner un temps précieux.

Car, comme j’aime le dire dans les formations que j’anime: en e-commerce, rien n’est difficile, c’est surtout une question d’investissement en temps (et un peu en argent).

Exemple de budget de création d’une boutique Shopify en dropshipping

Pour vous aider à vous y retrouver concernant le budget nécessaire pour ouvrir un site spécialisé dans le dropshipping avec Shopify, voici un exemple fictif comprenant l’utilisation de 3 des extensions les plus populaires sur le Store de Shopify: Oberlo, Ali Reviews et Tracktor.

Pourquoi ces 3 extensions ?

  • Oberlo permet de trouver facilement des produits à vendre et de les importer directement sur votre boutique Shopify.
  • Ali Reviews permet de recueillir les avis de vos clients et d’afficher ces avis sur votre site, ce qui aura un impact énorme sur la confiance qu’auront les prospects intéressés par vos produits
  • Tracktor permet à vos clients de suivre leurs commandes en temps réel, ce qui est très apprécié des consommateurs français et permet également de réduire les demandes d’informations au service client.

Exemple de budget

  1. Plan Basic de Shopify : 29€ par mois
  2. Thème premium : 250€
  3. Extension Oberlo : 29,90€ par mois
  4. Extension Ali Reviews : 19,99€ par mois
  5. Extension Tracktor : 9,99€ par mois

Coût initial : 250€ et coût des abonnements mensuels : 88,88€. Ce a quoi il faudra ajouter les 2% de frais de transaction prélevés par Shopify sur chacune des ventes que vous ferez depuis votre boutique en ligne.

C’est dans ces cas là qu’on se rend compte que d’autres solutions peuvent être plus intéressantes financièrement. Pour reprendre notre sujet du dropshipping, Dropizi est alors une solution bien plus accessibles financièrement.

Shopify coûte plus cher qu’il en à l’air.

Vous l’aurez compris, le prix d’un site Shopify est généralement plus élevés que ce que peuvent dire les publicités de Shopify ou les blogueurs qui vous vendent de la soupe.

Ce prix de Shopify est bien entendu à prendre en compte dans votre business plan, si vous en avez fait un.

A noter de mon côté que je préfère la simplicité de l’offre de Wizishop, solution française, qui offre l’avantage d’avoir une offre transparente: 27 euros par mois tout compris et qui dispose d’un SAV 100% en français.

Avantages & inconvénients de Shopify

avis-shopify-cout-prix-tarifs

Shopify est un CMS complet pour les sites de toute taille qui souhaitent se lancer dans la vente en ligne.

Son interface sobre et intuitive en font un CMS de choix pour les débutants. Les webmasters aguerris ne sont pas en reste, étant donné qu’ils pourront s’en donner à cœur à joie en ce qui concerne la modification des fichiers HTML et CSS.

CEpendant, il a également quelques tares. Pour terminer cet article, je vous livre un récapitulatif des avantages et des inconvénients de Shopify.

Les avantages de Shopify

  1. Facilité d’utilisation : Shopify est une plateforme facile à utiliser et à personnaliser, même pour les e-commerçants débutants. Les fonctionnalités natives de cette solution permettent aux entreprises de créer rapidement leur boutique en ligne sans avoir besoin de compétences techniques avancées.
  2. Personnalisation : Shopify offre de nombreuses options de personnalisation pour créer une boutique en ligne qui correspond à l’image de marque que les entreprises souhaitent véhiculer.
  3. Sécurité : Shopify est conforme aux normes de sécurité PCI (Payment Card Industry) et utilise le cryptage SSL pour protéger les informations sensibles de vos clients tout en sécurisant l’accès à votre boutique.
  4. Options de paiement : Shopify offre une gamme complète d’options de paiement pour les entreprises, y compris des passerelles de paiement telles que PayPal, Stripe, Authorize.net, ainsi que la possibilité d’accepter les cartes de crédit et de débit. Par ailleurs, la solution native de paiement proposée par Shopify est compétitive et très efficace.
  5. Gestion de l’inventaire : Shopify offre une gestion de l’inventaire de produits simple et intuitive, permettant aux entreprises de suivre facilement les niveaux de stock et de gérer les commandes en temps réel.
  6. Optimisation du référencement : Shopify est conçu pour aider les entreprises à améliorer leur référencement naturel, c’est à dire leur positions dans les résultats des moteurs de recherches tels que Google ou encore Bing. Pour aider les e-commerçant, Shopify propose de nombreux outils tels que la personnalisation des URLs mais surtout celle des balises méta (Title, H1, Meta description) ou encore la génération automatique d’un sitemap… etc

Les inconvénients de Shopify

  • Le fait d’être locataire: Shopify nécessite un abonnement mensuel pour utiliser la plateforme. Vous êtes donc locataire de votre site e-commerce et non propriétaire. Cela signifie que si vous arrêtez de payer, votre boutique est automatiquement désactivée.
  • Frais de transaction : En plus des frais d’abonnement mensuel, Shopify facture également des frais de commission pour chaque vente effectuée sur la plateforme. Ces frais de transaction peuvent varier en fonction du plan d’abonnement et de la passerelle de paiement utilisée mais commencent généralement à 2% du Chiffre d’affaires réalisé. Plus vous ferez de CA, plus ces coûts variables seront donc important pour vous.
  • Personnalisation limitée : Bien que Shopify offre de nombreuses options de personnalisation pour les boutiques en ligne, les sites marchands qui utilisent cette solution sont dépendants d’un cadre et ne peuvent pas avoir une boutique 100% à leur image.
  • Dépendance aux applications tierces : Comme nous l’avons vu dans la partie qui présente le réel tarif d’un site Shopify, certaines fonctionnalités avancées nécessitent l’utilisation d’applications tierces qui sont payantes (via des abonnements mensuels), ce qui ajoute des coûts supplémentaires au tarif indiqué par Shopify.
  • Support client : Shopify offre un support client 24/7 par chat, e-mail ou téléphone pour aider les entreprises à résoudre rapidement les problèmes ou les questions liés à leur boutique en ligne. Je le mets en point négatif car ce support n’est disponible qu’en Anglais. Ainsi, si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Shakespeare, passez votre chemin !

Shopify vs la concurrence: quelle solution choisir ?

Shopify ou Wix: lequel est le meilleur ?

Shopify et Wix sont deux plateformes SAAS qui proposent des outils pour créer des sites web et des boutiques en ligne. Cependant, elles ont été conçues avec des objectifs initiaux différents.

Ainsi, le choix entre Wix ou Shopify dépendra de vos besoins spécifiques, de votre budget et de votre niveau d’expertise technique.

Concrètement, Shopify est une solution adaptée pour les personnes qui souhaitent créer une boutique en ligne, qu’il s’agisse d’une petite entreprise ou d’une marque déjà établie.

Wix, de son côté, a été initialement conçu comme un outil de création de sites vitrines, c’est à dire des sites statiques qui permettent de présenter une entreprise: ses services, ses prix…

Depuis quelques années maintenant, Wix a ajouté des fonctionnalités de commerce en ligne. Cependant, il faut bien avouer que ce n’est pas la solution la plus adéquate encore maintenant pour créer un site marchand.

Pour avoir un avis complet, n’hésitez pas à aller consulter mon article dédié « Wix ou Shopify » qui vous permet de comparer les deux solutions entre elles et vous accompagner dans votre choix.

Shopify ou Prestashop: lequel choisir ?

Comme pour la comparaison entre Shopify et Wix, la solution la plus adaptée entre Prestashop ou Shopify sera dépendante de vos besoins mais également de votre budget.

En effet, si vous faîtes appel à la solution Shopify, vous serez locataire de votre boutique de vente en ligne. Ainsi, le coût de la solution sera un abonnement mensuel qui permet de lisser l’investissement de départ. Mais vous devrez payer des frais de transaction, comme nous l’avons vu plus tôt dans notre article.

De l’autre côté, Prestashop est une solution propriétaire, ce qui signifie que vous serez intégralement responsable de la boutique. Le coût de création d’une boutique Prestashop dépend de si vous créez la boutique seul ou si vous le faîtes faire par une agence spécialisée.

Si tel est le cas, une boutique coûtera généralement entre 1000 et 10000 euros pour une création sans interfaçage avec d’autres logiciels. L’avantage de Prestashop, c’est que vous n’aurez pas de frais de transaction de la part de Prestashop, ce qui peut être intéressant si vous faîtes un chiffre d’affaires supérieur à 10 000 euros / mois.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la comparaison entre Shopify ou Prestashop, allez consulter mon article dédié.

Shopify ou WordPress: quelle solution est la plus adaptée à votre besoin ?

De la même manière que Prestashop, WordPress est une solution dîtes Open Source. De la même manière que Wix, WordPress n’a pas été créé à la base pour faire de la vente en ligne. Cependant, avec l’ajout de l’extension Woocommerce, il est possible de créer un site marchand compétitif avec WordPress.

L’avantage principale de WordPress, c’est que cette solution est gratuite à utiliser, que vous êtes propriétaire de vos données mais elle nécessite des compétences techniques ou un accompagnement de la part d’une agence spécialisée (et donc des coûts de création de la boutique qui peuvent être élevés).

Ainsi, si vous voulez de la flexibilité, que avez des compétences techniques (ou êtes prêt à apprendre) et cherchez une solution qui peut gérer à la fois un blog, un site d’entreprise et une boutique, WordPress avec WooCommerce pourrait être une bonne alternative.

Par contre, si vous cherchez une solution simple, intégrée, pour vendre vos produits sur internet et que vous êtes prêt à payer un abonnement mensuel pour vous évitez des casses-têtes techniques, Shopify est logiquement le meilleur choix.

Là encore, je vous conseille fortement d’aller lire mon article dédié: « Shopify ou WordPress« . Il vous permettra de rentrer plus en profondeur sur les différences entre ces deux CMS.

Comment supprimer un compte Shopify ?

La suppression d’un compte Shopify est un processus relativement simple. Voici les étapes à suivre pour supprimer votre compte Shopify:

  1. Connexion à votre compte: connectez-vous à votre interface d’administration de votre site.
  2. Section facturation: dans le menu de gauche, cliquez sur « Paramètres » (ou « Settings » si votre interface est en anglais), puis choisissez « Facturation » (ou « Billing »).
  3. Annuler votre abonnement: dans la section « Plan et autorisations », vous trouverez une option pour annuler ou mettre en pause votre abonnement. Cliquez sur « Annuler l’abonnement » (ou « Cancel subscription »).
  4. Confirmez la suppression: Shopify vous demandera alors de confirmer que vous souhaitez réellement supprimer définitivement votre compte.
  5. Finalisation: une fois que vous avez confirmé la suppression, votre compte sera fermé et toutes les informations associées seront supprimées.

Attention ! Avant de vous lancer…

Si vous avez un solde positif sur votre boutique Shopify, assurez-vous de le solder avant de tenter de supprimer votre compte.

Autre point très important, si vous avez acheté un nom de domaine via Shopify, assurez-vous de transférer ou de gérer ce domaine via une plateforme dédiée avant de supprimer votre compte. Sinon, vous perdrez la propriété de ce nom de domaine…

Enfin, pensez également à sauvegarder toutes les données importantes (comme par exemple les informations clients, les historiques de commande, etc…) avant de supprimer votre compte. En effet, une fois le compte supprimé, ces données ne seront plus accessibles.

Rate this

Rated 4.44/5 based on 247 reviews
Partager l'article

A propos de Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.