Divers

Comment fonctionne l’achat de liens ?

comment-fonctionne-netlinking-achat-liens

Pour améliorer la visibilité d’un site web, de nombreux moyens sont à la disposition des propriétaires de sites. Parmi ces techniques figure le netlinking qui consiste à multiplier les liens hypertextes menant vers le site internet.

Cependant, il n’est pas toujours facile d’obtenir des liens naturels, car cela nécessite assez de temps et de travail. Si vous cherchez un moyen rapide et efficace pour obtenir des liens pour votre site, vous pouvez vous tourner vers l’achat de lien. On vous en dit plus.

Achat de liens : qu’est-ce que c’est en réalité ?

fonctionnement-achat-liens

Encore appelé paid linking, l’achat de liens est une technique qui consiste à payer des liens sponsorisés auprès d’un site vendeur. Cette pratique a pour objectif d’améliorer le trafic d’un site internet en amenant les internautes à cliquer sur le ou les liens obtenus via l’achat.

De cette façon, il est possible d’améliorer et de renforcer la visibilité d’un produit ou d’une marque. L’achat de liens est une pratique que l’on rencontre le plus souvent dans l’univers des blogs. On distingue principalement deux acteurs en matière d’achat de liens.

Il s’agit des annonceurs et des blogueurs. Une fois que ces acteurs sont mis en relation, ils peuvent négocier l’achat et la vente de liens.

Achat de liens : où et comment acheter des liens ?

Il est possible d’acheter des liens de deux différentes manières. La première consiste à se rendre sur les réseaux de liens et plateformes et la seconde consiste à effectuer une demande d’échange de liens.

Choisir une plateforme d’achat de liens

La première méthode qui consiste à se rendre sur une plateforme d’achat de liens est le moyen le plus simple.

À cet effet, il faut d’abord se rendre sur le moteur de recherche et taper ensuite votre requête. Concrètement, il suffit de taper achat de liens sponsorisés ou achat de liens en dur dans la barre de recherche. Une fois que cela est fait, vous verrez apparaître de nombreux résultats vous présentant des sites d’achats de liens.

Les sites les plus malins pratiquent ce type de vente sans le mentionner afin de ne pas se faire prendre par Google. En effet, sans les indications mentionnant l’achat de liens, le moteur de recherche ne peut détecter cette pratique.

Effectuer une demande d’échange de liens

Quant à la seconde méthode, elle consiste à faire une demande de partenariat ayant pour objectif un échange de liens. Ici, au lieu d’accepter l’échange d’un contenu contre un lien, le site destinataire propose plutôt d’échanger le lien contre une rémunération. Le montant de la rémunération n’est pas fixe. Il varie entre 50 euros et 500 euros et dépend du prix du marché.

Achat de liens : ce que pense Google

comment-fonctionne-achat-liens

Pour Google, toute tentative de spams est punissable. En effet, aux yeux du moteur de recherche, l’obtention de liens do follow via cette pratique est une manière de contourner ses différents algorithmes. L’achat de liens est donc une pratique que Google n’apprécie pas.

Toutefois, Google, sans interdire complètement l’achat de liens, recommande plutôt que ces liens (s’ils existent) soient mis en no follow. Ce qui n’est pas à votre avantage, car ce type de liens demande aux moteurs de recherche de ne pas suivre le lien cité sur votre site web.

En outre, si vous souhaitez réellement acheter des liens, il est préférable de ne pas en abuser. De cette façon, vous avez l’assurance d’éviter les sanctions à l’encontre de votre site tel que le déclassement et le blacklistage. Pour finir, il est conseillé d’éviter d’acheter des liens provenant de sites douteux et de s’assurer de la qualité des liens avant de procéder à tout achat.

Rate this

Rated 4.42/5 based on 171 reviews

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.