Trucs & Astuces

Comment optimiser votre site quand vous êtes freelance ?

comment-optimiser-site-internet-freelance

Lorsqu’on est indépendant, l’une des questions que l’on garde toujours en tête, c’est “Comment je vais trouver mes prochains clients?”.

Par prudence, il est important de toujours travailler sur plusieurs canaux d’acquisition de prospects. Parmi ces canaux, un site web bien référencé peut être un commercial idéal pour votre activité :

  • il est disponible 24/24
  • vous pouvez le personnaliser autant que vous voulez

Son rôle est donc de pousser les visiteurs à vous contacter.

Et pour cela, vous devez respecter les 4 étapes de la célèbre méthode marketing AIDA : Attention – Intérêt – Désir – Action.

J’accueille aujourd’hui Marion Giroudon du site Super-Freelance qui va vous expliquer comment appliquer cette méthode à votre site web.

Comment optimiser son site internet selon la méthode AIDA ?

optimiser-site-freelance

 

1. Retenir l’attention de l’internaute

 

Vous avez réussi à capter l’internaute, grâce au référencement ou aux réseaux sociaux par exemple, et le faire venir sur votre site. Bravo, c’est déjà un premier succès ! Maintenant il s’agit de retenir son attention, pour qu’il reste sur le site.

Pour ceci, quatre points vont être particulièrement importants.

Un design agréable

Eh oui : si votre site n’est pas joli à regarder, que son design n’est pas actuel, l’internaute n’aura pas envie d’y rester !

Lorsque vous choisissez le thème de votre site, veillez à ce que le visuel soit au goût du jour. Il doit contenir des mages, les contenus doivent être aérés, il ne doit pas comporter trop de couleurs différentes, etc …

Et d’ailleurs, le choix des couleurs est important, car il va jouer sur la perception immédiate qu’aura le visiteur en arrivant sur votre site. Pour les définir, aidez-vous de cet article qui explique la symbolique des couleurs.

Un temps de chargement rapide

L’internaute est impatient. Si vos pages sont longues à charger, il va cliquer sur la petite croix, et quitter votre site. Vous ne le reverrez jamais, et en plus, il n’aura pas une bonne image de vous.

La bonne nouvelle, c’est que même sans être développeur, vous pouvez effectuer certaines actions sur votre site, qui vous permettront d’avoir des pages qui se chargent plus vite. 

Ces actions sont importantes, car comme l’explique cet article de Sébastien, elles vous permettent en plus d’être mieux référencé sur Google !

  • réduire le poids de vos images grâce à des outils gratuits comme TinyPNG
  • supprimer de WordPress les extensions que vous n’utilisez pas
  • utiliser un thème sur lesquels les avis des anciens clients sont bons, et ne mentionnent pas qu’il est lent à charger

optimiser-site-internet-freelance

Une navigation ergonomique

Pour que l’internaute puisse trouver les informations qui l’intéressent, il doit pouvoir “se balader” sur le site et arriver facilement sur la page qu’il cherche.

Vous devez l’aider en lui proposant un menu visible et clair, et une page plan du site peut également s’avérer pratique.

Un affichage responsive

🎶 Je sais qu’on l’a trop dit, mais je le dis quand même  🎶

Votre site doit absolument être responsive : c’est-à-dire que son affichage doit s’adapter à la taille de l’écran de l’internaute, pour être toujours optimal.

Plus de 50% des visites de votre site se font sur mobile. Vous devez donc absolument tester sur votre téléphone que tout s’affiche bien, notamment :

  • le menu est accessible
  • les images et textes ne sont pas coupés
  • les textes sont de taille suffisante pour être lus sur un téléphone

Normalement, si tous ces points sont ok, vous présentez à l’internaute un site sur lequel il aura plaisir à rester ! Il est maintenant temps de passer à l’offensive.

2. Générer de l’intérêt auprès de votre visiteur

Votre rôle à présent, est d’éveiller son intérêt pour les services que vous proposez, et pour la personne que vous êtes.

Comment faire ? Lister vos compétences ? Pas très différenciant, pas vraiment créateur d’émotion !

Suivez ces trois conseils, pour présenter votre offre d’une façon plus percutante.

Parlez plutôt de proposition de valeur : qu’apportez-vous aux clients ?

Concentrez-vous sur le bénéfice de vos prestations:

  • Est-ce que vous créez des boutiques en ligne qui font beaucoup de ventes ?
  • Est-ce que vous construisez des campagnes publicitaires qui leur permettent de toucher leur cible et la transformer en clients ?
  • Est-ce que vous produisez des contenus qui créent un lien avec leur audience ?
  • Est-ce que vous concevez pour eux des identités, des images, des vidéos qui les aident à sortir du lot ?

Votre personnalité doit aussi transparaître

Les clients ne vous choisissent pas que pour vos compétences, beaucoup d’autres freelances ont probablement aussi ces compétences. Ce sont aussi vos qualités, votre approche, qui vont les convaincre.

N’hésitez pas dans vos textes, à faire preuve d’humour, à expliquer vos méthodes de travail, à glisser quelques anecdotes personnelles.

Permettez à votre prospect de se projeter

Utilisez des études de cas.

Indiquez des résultats très factuels, par exemple : vous avez réduit le 50% les coûts publicitaires de l’un de vos clients / suite à votre refonte de son site, votre ancien client a vu ses ventes augmenter de 20% / grâce aux articles de blog que vous avez rédigés pour l’un de vos clients, il enregistre 200 nouveaux abonnés à sa newsletter chaque,mois.

Les métiers des freelances sont souvent très méconnus des clients, et c’est surtout en étant pédagogue, et en lui montrant les résultats que vous pourrez leur apporter, que vous leur donnerez envie de travailler avec vous.

3. Créer le désir /  la confiance chez le visiteur

On est en B2B, ici le client ne va pas “craquer” pour votre prestation comme il le ferait pour une paire de chaussures ou un jeu vidéo.

Pourtant, il reste un être humain, et l’émotion va tout de même le guider dans son envie de prendre contact avec vous. L’émotion que vous devez générer à ce stade est double :

  • l’envie de bénéficier de vos services, des résultats que vous apportez
  • la confiance dans vos compétences, dans votre fiabilité

Pour cela, vous avez plusieurs moyens à disposition, pour montrer que d’autres vous ont jugés positivement :

  • afficher des témoignages de vos clients: ils seront vos meilleurs ambassadeurs ! D’ailleurs, Hubspot, dans cet article, vous donne des conseils pour en tirer le meilleur.
  • faire apparaître sur le site la liste de vos clients / références : cela aura moins de poids, mais ça vous permet de montrer que vous ne débutez pas, et que d’autres vous ont fait confiance
  • montrer vos apparitions dans les médias locaux, de votre secteur d’activité
  • indiquer les récompenses ou certifications que vous avez obtenues : ils sont des gages très impartiaux de vos compétences

4. Aider l’internaute à passer à l’action

ameliorer-site-freelance

Une fois que l’internaute est arrivé sur votre site, y a navigué, a compris ce que vous proposez, et souhaite en bénéficier, il reste une étape ! Elle peut paraître évidente, mais certains l’oublient. 

Pendant une séance de coaching avec un freelance il y a quelques temps, j’ai suggéré que l’on regarde son site web. Le design était très sympa, il y avait beaucoup de contenu, on voyait qu’il y avait du travail.

Je cherche, mais je ne trouve pas, et je suis obligée de lui dire : “Mais Thomas, comment le prospect te contacte ? Il n’y a pas tes coordonnées sur ton site!”. Il s’en est voulu ! 

Vous devez guider au maximum l’internaute vers la prise de contact avec vous.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Mettre en place un formulaire de contact
  • Afficher votre n° de téléphone (mais normalement, la nuit et le week-end, ou pendant les vacances, vous ne répondez pas, donc même si vous l’affichez, il faut au moins un autre mode de contact)
  • Afficher votre adresse email

 

En travaillant bien votre référencement naturel, et en vous assurant de faire passer vos internautes par ces 4 étapes, vous serez certain de recevoir chaque mois plusieurs demandes de prospects ! 

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.

Laisser un commentaire