Débuter en e-commerce Trucs & Astuces

Quelle strategie adopter pour preparer le lancement de son site e-commerce

Voilà plusieurs semaines que je réfléchis à la stratégie que je mettrais en place si j’étais amené à lancer un site e-commerce.

J’ai rencontré beaucoup de créateurs de sites et malheureusement pour eux, la quasi-totalité n’avait pas prévu un véritable plan d’action pour préparer au mieux le lancement de leur site e-commerce.

Je vous propose de vous livrer la stratégie que je mettrais en place si je devais lancer un site e-commerce. Cette stratégie sera composée de SEO et d’animation commerciale. A lire également: « Comment choisir ses leviers d’acquisition de trafic »

Par ailleurs, je vous invite à donner votre avis sur ma vision via les commentaires. Je suis preneur de vos retours d’expériences, alors n’hésitez pas à commenter l’article pour me livrer la stratégie que vous avez utilisé pour lancer votre site e-commerce

 

Strategie de lancement: 6 mois avant de lancer un site e-commerce

Une bonne stratégie pour lancer son site e-commerce doit débuter bien en amont du lancement de votre site.

A partir du moment où vous commencez votre projet de lancement, il faut débuter votre référencement naturel.

blog-strategie-lancement-site-e-commerce

Lancer un blog pour creer les premiers backlinks optimises

Pour moi, la première étape pour bien préparer le lancement de son site e-commerce en termes de SEO est de créer un blog.

Sur ce blog, je vous conseille de publier au moins un article par semaine et de commencer à faire des liens vers la page d’accueil de votre site e-commerce.

Pour optimiser la puissance de ces liens aux yeux de notre cher Google, je vous conseille de varier les ancres (mots sur lesquels sont situés vos URLs de redirection).

Attention, pour conserver une apparence de linking naturel, il est nécessaire de limiter le nombre de liens vers votre site à un par semaine.

Ce blog aura d’autant plus d’importance si vous souhaitez vous lancer dans une activité en B to B. Il semblerait que 30% du trafic arrivant sur une boutique B to B provient du blog !

 

Optimiser la page d’accueil, en construction, de son site e-commerce

La seconde étape pour bien préparer le lancement de son site e-commerce est de mettre en place une page d’accueil optimisée, bien qu’en construction.

Une page a optimiser en SEO

Pour ce faire, je vous conseille d’ajouter un texte de présentation de votre site en choisissant bien le mot clé sur lequel vous souhaitez que votre futur home d’accueil se positionne.

Si possible, essayez de rédiger au moins 300 mots sur cette page. Au sein de ce contenu, répétez le mot clé à plusieurs reprises mais ne dépassez pas la proportion de 5% du total du contenu de la page.

Pour vous assurer que la proportion d’utilisation est bien respectée, je vous conseille d’utiliser Outiref. Cet outil calculera la part du mot clé indiqué dans une URL donnée.

Personnalisez également les principales balises de votre home d’accueil (title, h1 et méta description).

Par ailleurs, pour remonter sur votre propre nom de site, pensez à ajouter à plusieurs reprises le nom de votre site.

 

3d people - man, person and under constructionUne page pour recolter vos premieres adresses e-mails

En complément du texte dédié au positionnement naturel de cette page d’accueil, je vous conseille d’ajouter une proposition d’inscription à votre newsletter.

En effet, en 6 mois, votre page risque d’être visitée à de multiples reprises par de potentiels futurs clients (par exemple grâce aux différents backlinks que vous mettrez sur les différents sites que vous visiterez).

Ainsi, profitez de ce premier trafic pour débuter la création d’une base d’adresses e-mails auxquelles vous pourrez communiquer l’ouverture officielle de votre boutique.

Pour inciter vos visiteurs à s’inscrire à votre newsletter, pensez à y accoler une offre commerciale. Par exemple: « 20% de réduction sur toute la boutique le jour de son lancement pour toute inscription à la newsletter ».

Le jour du lancement, ces adresses récoltées permettront de vous générer un trafic minimum et pourquoi pas, via le code de réduction, vos premières commandes.

 

Recueillir vos premiers backlinks

La troisième étape pour votre stratégie SEO de lancement de site sera de récolter vos premiers backlinks.

Pour inviter les moteurs de recherches sur votre site et ainsi faire indexer votre site internet, il est nécessaire que vous commenciez à déposer sur des blogs thématiques à votre business vos premiers backlinks.

Ces premiers liens permettront à Google de savoir que votre site existe. Par exemple, en publiant un commentaire (avec votre site en lien) sur un blog spécialisé dans votre domaine, Google crawlera ce blog et atterrira, grâce à ce lien, sur votre site. Votre site rentrera ainsi dans son giron et commencera à indexer votre site -ou page d’accueil si vous ne mettez en ligne que cette page.

 

Se lancer sur les reseaux sociaux, un accelerateur de notoriete

Pour bien débuter en e-commerce, il est nécessaire d’être présent là où les internautes sont, quand ils sont sur le web.

De nos jours, il est indispensable que vous soyez présent sur les réseaux sociaux.

En fonction de votre activité, choisissez bien les réseaux sur lesquels vous savez que vos futurs clients sont. Cela vous permettra de gagner du temps dans cette activité d’animation, qui peut très vite devenir chronophage.

Ainsi, pour une activité de vente en B to B, privilégiez les réseaux sociaux professionnels (Viadeo, Linkedin) en créant ou animant des groupes déjà existants. Pour Twitter, choisissez plusieurs hastags et publiez régulièrement des contenus en rapport avec des mots dièses (que c’est moche cette francisation !!)

Pour recruter et animer votre communauté, je vous conseille de publier, en plus des différents articles que vous publierez sur votre blog, des articles traitant des sujets appréciés par votre cible. N’hésitez pas à interagir avec votre communauté et invitez-la à réagir à vos publications.

 

Strategie lors du mois du lancement :

Voilà, après de multiples prises de têtes, votre site est maintenant prêt à être lancé. Vous allez pouvoir commencer à récolter le résultat du travail que vous aurez mené en amont du lancement de votre site e-commerce. Le travail va s’accentuer et il vous faudra redoubler d’effort pour générer vos premières commandes.

Achat de mots cles Adwords

Pour générer rapidement du trafic sur votre site, il est maintenant obligatoire de passer par la case Google.

En effet, il vous faudra acheter vos premiers mots clés Adwords.

Choisissez-bien les mots clés que vous souhaitez acheter et surtout, commencez, en enchérissant très fort (et donc en payant très cher vos mots clés).

Cette phase nécessite donc de prévoir un budget suffisant pour passer le cap des 15 premiers jours.

Je reviendrai sur cette phase dans un prochain article.

mauvais-exemple-annonce-Adwords

Annonce Adwords à ne pas suivre !

 

Sollicitez/achetez du guest-blogging

Une fois que votre site e-commerce sera lancé, il sera nécessaire de lui apporter des backlinks de qualité.

En effet, Google apporte de plus en plus d’importance à la qualité des sites sur lesquels sont positionnés vos backlinks.

La meilleure solution pour obtenir des backlinks de qualité est de solliciter les blogs de votre domaine d’activité pour solliciter (voir acheter si besoin) un article en guest-blogging dans lequel vous pourrez positionner des liens sur les ancres de votre choix.

Ainsi, vos liens seront positionnés sur un blog traitant de votre domaine (Google like !), dans un contenu traitant de votre activité (Google relike !) avec des ancres optimisées si possible en do-follow (Google est aux anges !).

Ces articles en guest-blogging permettront également de vous faire une certaine notoriété auprès d’une cible très qualifiée.

Pour éviter d’éveiller les soupçons de notre cher moteur de recherches préféré, limitez le nombre de ces articles à 3-4, provenant de sites différents, le premier mois d’ouverture de votre site.

 

Augmentez la notoriete de votre site aux yeux de Google

Ce point est complémentaire du point précédent.

En effet, en plus de solliciter des articles en guest-blogging, je vous conseille de demander (ou d’acheter) des mots clés avec des ancres optimisées sur d’autres blogs/sites que ceux sur lesquels vous avez publié des articles.

Pour ma part, j’éviterai les annuaires et autres sites de publication de communiqués de presses, qui sont de moins en moins appréciés par Google, de part la faible qualité de ces sites.

 backlink-lancement-site-e-commerce

Attention, pour que cela paraisse naturel, il est nécessaire une nouvelle fois de multiplier les ancres sur lesquelles vous posez vos liens et surtout de trouver des liens en do et en no-follow.

En effet, recevoir uniquement des liens en do-follow est suspect pour Google.

Ainsi, votre objectif sera de recevoir une dizaine de liens en do et no-follow vers différentes pages de votre site e-commerce.

Au total, sur les deux derniers points dont j’ai parlé, il vous faudra recevoir un maximum de 25 à 30 liens le premier mois d’exploitation de votre site e-commerce.

Pensez bien à varier les sites, les ancres et les pages ciblées de votre site.

 

Utilisez les adresses recueillies

Lors de la mise en place de la stratégie de lancement de votre site e-commerce, vous avez mis en place une newsletter box sur la page d’attente de votre site e-commerce.

Vous aurez surement recueilli des adresses e-mails. Ces adresses exploitez-les pour tenter de générer vos premières commandes.

Favorisez la transformation et le viral en offrant un code de réduction pour toutes les adresses ciblées.

patience-lancement-site-e-commerce

Strategie de lancement d’un site e-commerce: les mois suivants

Les mois suivants le lancement de votre site e-commerce, il vous faudra accentuer la stratégie que vous avez mis en place depuis quelques mois.

Multipliez les backlinks de qualité (qualitatif plus que quantitatif), animez votre blog et vos comptes sur les réseaux sociaux.

Et surtout, pensez-bien que la meilleure manière pour faire connaître votre site est de satisfaire vos clients ! Un client content d’un site en parlera à 3 relations. Alors chouchoutez vos premiers clients et soyez patient: comme dit le dicton, Rome ne s’est pas faite en un jour !

 

Quelle strategie adopter pour preparer le lancement de son site e-commerce
Moyenne de 4.3 pour 26 votes

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

14 commentaires

  • Bonjour Sebastien,

    Je vous remercie pour cet article clair et très intéressant, je suis justement dans le début de cet article, enfin presque ! j’aimerai créer mon e-commerce dans 3 mois.
    Je souhaite créer un e-commerce de vente de cadeaux pour bébé (naissance, anniversaire, Noël etc…) sous forme de panier garnis avec des produits utiles (produits de toilettes, couches, etc…)
    Je vais prendre soins de faire les choses étapes par étapes même si j’ai déjà commencé à créer mon blog et ma page Facebook
    Merci encore

  • Je désire lancer un nouveau site Internet et j’aimerais optimiser son lancement. Merci pour tous ces conseils, je vais essayer de les suivre au mieux.
    Personnellement, j’aime créer des BL depuis des sites aux profils divers (même avec un PR bas pour que cela paraisse naturel aux yeux de google), qu’ils soient connus ou pas, en domaine propre ou en sous-domaine.

  • Bonjour,

    Je viens de découvrir ton site et je n’en suis pas mécontents : les articles sont de qualité, plutôt complet et on apprend des choses, merci !

    Concernant cet article, et puisque tu demandes des avis, j’aurais personnellement plus insisté sur la recherche de mots clefs, l’analyse de marché et de la concurrence en phase pré-lancement. Car, de ce que j’ai pu voir, la grande majorité des e-commerces ne passent pas la première année à cause de ces erreurs.

    J’ai également écrit un article en livrant mon point de vue sur ce qu’il fallait faire / ne pas faire durant le lancement d’un site e-commerce et pour les premiers mois d’activité. Je te laisse le lien si jamais ça t’intéresse : Créer un site e-commerce qui fonctionne – Pierre Giraud.

    Je t’ajoute également à mes pages sociales. Au plaisir de te lire,

    Pierre

  • Bonsoir,

    Bravo pour l’article…Si je peux me permettre un petit ajout….
    Prévoyez dès le départ un plan de vos futures opérations commerciales. Une fois la boutique lancée, vous aurez la tête dans le guidon et adieu les op bien calées …
    Bonne soirée
    et bon courage à tous les futurs e-commerçants

  • Je suis en pleine création de mon 2eme site internet. Le premier étant une boutique prestabox « pour essayer le E-commerce » et votre article va me guider pour mettre toutes les chances de mon côté. D’habitude ce n’est vraiment pas si accessible ;-))

  • Bravo et merci Sébastien pour ces conseils très clairs.
    Je viens de lancer mon site, donc pour la phase amont, c’est trop tard, mais je vais suivre les autres conseils un à un !
    Une petite question : lors de sa création, comment définir un lien en do-follow ou en no-follow ?
    Merci !

    • Merci Béatrice pour votre question.
      Pour qu’un lien soit en no-follow, il suffit de lui ajouter l’attribut suivant dans la balise de lien: rel= »nofollow ».
      Par exemple: a href= »URL de destination du lien » rel= »nofollow »>texte de l’ancre /a

      Après, sur certains CMS, les règles de no et de do-follow sont directement édictées dans le CMS.
      Par exemple, si mon blog, les liens dans les articles sont automatiquement en do-follow.
      Les liens dans les commentaires sont automatiquement en no-follow.

  • Article hyper clair je le trouve super je pense par contre qu’il manque l’aspect « communiqué de presse » à envoyer à la presse spé/blog thématique qui permet d’avoir des backlinks

    • Meric Johann pour cette remarque
      Effectivement, je n’ai pas abordé l’aspect des communiqué de presse. Ils sont un bon moyen pour faire connaître et parler de son site. Cependant, il est nécessaire de ne pas publier de communiqué de presse dans les sites spécialisés dans les communiqués. Il n’y a pas pire pour le référencement naturel que de prendre des backlinks sur ces sites qui sont de mauvaises qualités.

    • Un lien en dofollow (« suivre ») est un lien qui est suivi par Google.
      Un lien en nofollow (« Ne pas suivre ») est donc un lien qui ne doit pas être suivi pas Google.
      Ainsi, les liens en dofollow transfèrent la puissance de l’ancre à la page de destination. Ces liens sont donc privilégiés par Google.

Laisser un commentaire