Analyses de sites Trucs & Astuces

Ordinateur, mobile, tablette : analyser sa performance multi-devices et tester la compatibilité mobile de son site

Si les objets connectés se multiplient et que leur usage prend de l’ampleur, ordinateurs, smartphones et tablettes ont toujours la part belle en 2020 : le dernier rapport sur les pratiques digitales réalisé par We Are Social et Hootsuit indique que 91% du pays possèdent un smartphone, 83% un ordinateur (desktop ou laptop) et 49% une tablette. Cette année, le trafic mobile est 1,66 fois plus élevé que le trafic desktop !

Pour un éditeur de contenu ou pour un e-commerçant qui n’a pas d’application ou de version mobile, l’enjeu crucial est d’avoir un site responsive, qui s’adapte à toutes les typologies de devices et à la majorité des résolutions d’écran. Il s’agit de garantir la lisibilité des contenus et d’offrir une navigation fluide quel que soit le device utilisé.

Connaître son audience et analyser ses performances par device

Google Analytics propose depuis longtemps un rapport dédié à l’analyse du trafic mobile. Il permet de suivre les pratiques de votre visitorat et d’identifier d’éventuels problèmes de conversion ou de navigation selon les appareils, à savoir un smartphone (« mobile »), un ordinateur fixe ou mobile (« desktop ») ou une tablette.

Rien de plus simple pour obtenir ce rapport tout fait : il faut se rendre dans Audience puis dans l’onglet Mobile. Neuf indicateurs de performance sont traités pour chacun des trois types d’appareil.

Analyser la performance de votre trafic selon les terminaux

Les KPI de trafic sont un bon moyen de connaitre les habitudes de votre visitorat. Si la part d’utilisateurs mobile est nettement supérieure à celle du desktop (elle ne fait qu’augmenter chaque année, inutile de le préciser), il est grand temps de penser « mobile first » dans la conception de votre site et vos contenus.

Pour faire simple, cela veut dire que tout contenu devra être pensé pour une lecture sur smartphone et que toute fonctionnalité ou tout élément du parcours client devra être pensé et designé d’abord pour un usage mobile, et décliné ensuite pour une navigation sur ordinateur.

Analyser le comportement et la conversion de votre trafic selon les typologies d’appareil

Si vous constatez un décrochage net entre les chiffres des différents devices sur les statistiques de comportement et de conversion, il est urgent de tester votre site sur les appareils en question et de corriger les points de blocage.

Chaque KPI en sous-performance (taux de rebond, temps passé, taux de conversion) peut être le signal d’un problème d’affichage, véritable obstacle à la lecture et à la navigation.

Par exemple, si vous constatez que le taux de conversion du mobile est largement en retrait par rapport à celui des autres appareils, il y a fort à parier qu’un bug empêche la transformation sur la version mobile de votre site, où que l’adaptation mobile n’offre pas une version optimale du parcours d’achat sur un smartphone.

C’est la raison pour laquelle certains sites marchands font le choix de développer un site mobile, ne se satisfaisant pas de la version responsive de leur e-shop.

Pendant longtemps, le taux de conversion mobile était plus faible que sur ordinateur et ce décalage était toléré pour deux raisons : on n’était pas capable d’offrir la même expérience d’achat que sur ordinateur et le client était frileux à l’idée d’effectuer une transaction sur mobile.

Désormais, on ne se console plus avec ces explications et ce décalage doit disparaître complètement : on pense « mobile first » et on doit mettre tout en œuvre pour offrir une expérience de navigation et de transaction optimale sur smartphone, tablette et desktop.

Utiliser les émulateurs pour tester la compatibilité de votre site sur différents appareils

Après l’analyse de la performance mobile, il convient de tester votre site pour identifier et corriger les divers bugs et problèmes d’affichage imputés à certaines typologies d’appareil.

En effet, le grand paradoxe de tous les créateurs de contenus web ou e-commerçants, c’est de travailler sur ordinateur quand près de 80% de leurs clients ou de leurs visiteurs consultent leur site sur mobile ou tablette…

A défaut d’avoir à disposition la plupart des écrans du marché pour effectuer vos tests d’affichage et de navigation, il existe des outils gratuits plutôt bien rodés qui simulent l’affichage dans diverses résolutions et testent même la performance (temps de chargement, référencement, …).

La méthode « basique » pour simuler l’affichage mobile

On peut bien-sûr commencer par tester l’adaptabilité de son site en redimensionnant la taille de son navigateur, et en rafraîchissant (f5) : ce n’est franchement pas la méthode optimale mais ça donne déjà une idée.

Pour visualiser de façon précise sa compatibilité avec les appareils les plus utilisés du marché, on peut utiliser les émulateurs de Google Chrome ou de Firefox.

Simuler l’affichage mobile ou tablette avec les émulateurs de Google ou Mozilla/Firefox

Les deux émulateurs fonctionnent de manière similaire, même si le choix de devices est plus important sur Firefox. Une fois sur la page à tester, on fait « f12 » ou « Ctrl-Maj-i ». Il suffit ensuite de cliquer sur l’icône « Toggle Device Toolbar » (en rouge sur la capture d’écran) et de sélectionner la résolution ou le terminal désiré.


On a la possibilité de simuler la navigation tactile (le curseur imite pulpe du doigt), pour tester le comportement des différents boutons d’action.

Il existe également un menu pour visualiser le site hors-connexion ou encore avec une connexion limitée (bouton « off » ou « online », « mid-tier » ou « low-end mobile »).

Les autres outils du marché pour tester la compatibilité mobile de votre site

En plus de ces deux émulateurs très fonctionnels, on trouve quelques sites qui proposent un service de test d’affichage et de compatibilité.

Parmi ceux-ci,  Xrespond permet de tester un plus petit catalogue de devices mais a l’avantage d’être très visuel et de proposer un outil de partage. Crossbrowsertesting , Responsinator et AmIresponsible peuvent également être cités comme des alternatives efficaces gratuites (au moins en version d’essai).

Tester les performances mobile de votre site pour améliorer son ergonomie et son référencement naturel

Tester le temps de chargement

Et ensuite ? Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans l’évaluation de leur performance mobile, Google (encore lui !) a développé deux outils pour tester le temps de chargement mobile et desktop de votre site: Test my Site et Pagespeed Insights (à destination d’un public plus averti).

On a accès à un système de notation sur 100, basé sur des critères de vitesse de téléchargement, de compatibilité des contenus, de règles de caches, etc.

L’outil met à disposition un diagnostic qui permet d’identifier les axes d’amélioration, bien pratique vue la simplicité de certains changements qui peuvent améliorer de manière significative les performances, à l’instar du poids et du format des images.

Auditer son site pour améliorer ses performances… et son référencement naturel

La Google Search Console permet quant à elle d’obtenir un audit très précis et global des performances url par url, et fournit un inventaire des axes d’amélioration (temps de chargement, ergonomie mobile, contenus et polices inadéquats, etc.) à fournir aux différentes personnes intervenant sur le site.

Ces éléments sont d’autant plus importants que le moteur de recherche privilégie les sites mobile-friendly dans son référencement : la mobilité de votre site est, non seulement la garantie d’une expérience de navigation sans couture, mais aussi une véritable priorité SEO.

Rate this

Rated 4.48/5 based on 61 reviews

A propos de l'auteur

Marie-Charlotte Cadoret

Diplômée en Marketing & Communication, j'ai plus de 10 ans d’expérience dans la communication digitale, le e-commerce et le webmarketing. Je suis passionnée par la stratégie de marque et la création de contenu, tout en étant aguerrie au management de la performance web et commerciale.
Avec un parcours en agence et chez l'annonceur, principalement dans le Retail, je fais désormais du conseil et de la création de contenus visuels et éditoriaux.
Côté perso, je suis fondue d'art, de culture et de patrimoine, convaincue qu'ils sont extrêmement compatibles avec l'innovation, le digital et le marketing !

1 commentaire

  • Les smartphones font partie de notre vie quotidienne depuis plus d’une décennie.

    Malheureusement, peu d’entrepreneurs ne se soucient guère de la compatibilité du site Web de leur entreprise sur un smartphone.

    Aujourd’hui, ne pas avoir un site Web adapté à la consultation sur un mobile revient à perdre des opportunités de croissance.

Laisser un commentaire