Up-selling & Cross-selling: c’est quoi ? Quel définition ? Exemple

cross-selling-et-up-selling-definition-traduction-technique-exemple-ecommerce

Si vous travaillez dans le commerce ou que vous avez prévu d’ouvrir une boutique en ligne, il y a de fortes chances pour que vous ayez entendu parlé de termes anglophones et quelques peu barbares: up-selling et cross-selling.

Démocratisé avec le e-commerce, de part l’habitude des experts de ce secteur d’utiliser des termes plus anglosaxons que français, l’up-selling et le cross-selling désignent des techniques de ventes pour favoriser et augmenter le panier moyen d’un consommateur.

Je vous propose aujourd’hui de faire un point sur ces deux termes en vous livrant une définition ainsi qu’une traduction de ceux-ci. Je vous expliquerai rapidement la différence entre le cross-selling et l’up-selling puis vous livrerai plusieurs techniques marketing pour les mettre en place au sein de votre business.

Le Cross-selling, c’est quoi ?

Le plus simple pour débuter est de vous livrer une définition du cross-selling ainsi qu’une traduction française.

Définition et traduction

definition-cross-selling-traduction

Le cross-selling, que l’on pourrait traduire par vente croisée, correspond à l’ensemble de techniques marketing qu’un commerçant met en place pour favoriser l’augmentation de panier moyen, par l’intermédiaire de la vente d’un produit complémentaire.

Généralement, des produits mis en avant en cross-selling, sont des produits qui sont connexes au produit que s’apprête à acheter un consommateur. Pour que la vente croisée soit efficace, il est nécessaire que le produit soit non impliquant pour le consommateur: un bon produit complémentaire est un produit d’achat d’impulsion, que le consommateur ajoutera à son panier sans réfléchir (car pas d’incidence importante sur sa vie).

Exemples et techniques de cross-selling

Dans le commerce physique, le meilleur exemple que je puisse vous livrer est celui des étagères présentes aux différentes caisses de votre supermarché. Ces étagères mettent en avant des produits de grande consommation (chewing gum par exemple) et ayant un prix peu élevé.

Autre exemple de cross-selling, lorsque vous achetez une paire de chaussure, le vendeur vous propose normalement une lotion pour entretenir ces nouveaux souliers. C’est typiquement de la vente croisée: un produit, pas forcément très cher et non impliquant, qui vient augmenter le montant de votre panier moyen.

En e-commerce, le cross-selling est souvent matérialisé sur les fiches produits par un module « Les clients ayant acheté cet article ont également acheté: »

exemple-technique-cross-selling-ecommerce

L’up-selling, c’est quoi ?

Comme pour le cross-selling, avant de vous livrer plusieurs techniques à intégrer dans votre activité, je vous propose de vous livrer une définition ainsi qu’une traduction de ce qu’est l’up-selling.

Définition et traduction

definition-up-selling-traduction

L’up-selling, que l’on peut traduire par une montée en gamme, correspond à l’ensemble des techniques marketing qu’un commerçant va mettre en place pour augmenter le panier moyen d’un client par l’intermédiaire de la vente d’un produit ayant des caractéristiques techniques supérieures à celui auquel s’intéressait le consommateur.

L’up-selling vise ainsi à amener le consommateur sur un produit ayant un prix d’achat supérieur à celui qui l’intéressait de prime abord. L’idée ici est d’orienter le consommateur sur un produit qui est générateur de plus de marges pour le commerçant.

Exemples et techniques d’up-selling

Dans le commerce physique, le meilleur exemple que je puisse donner est le serveur d’un restaurant qui propose le menu supérieur à des clients attablés en leur indiquant que le menu supérieur leur permettra d’accéder à des plats plus élaborés ainsi qu’une bouteille de vin.

De même, un vendeur de TV qui proposerait à un consommateur intéressé par un téléviseur de 42 pouces de passer sur un modèle de 50″, plus cher mais plus grand. Ce genre de discours est typiquement de la montée en gamme, donc de l’up-selling.

Dernier exemple d’up-selling, TOTAL propose depuis quelques années maintenant un diesel premium, qui aurait des vertus plus saines pour votre moteur, permettrait de prendre soin de votre tuyauterie… etc. Les pompes de diesel premium sont situées à côté des pompes du diesel normal. Cette place est largement étudiée pour inciter l’automobiliste à passer au premium, plus cher et donc plus rémunérateur pour la marque.

En e-commerce, l’up-selling est souvent intégré sur les fiches produits par l’intermédiaire d’un module « Les clients ayant regardé cet article, ont également regardé ».

exemple-technique-up-selling

Comme vous pouvez le voir sur ce module d’Amazon, le site de vente en ligne le plus puissant du monde, 5 produits sur 7 ont un prix supérieur à 139€, le prix du produit sur lequel je me trouvais.

Comment mettre en place facilement le cross selling sur votre boutique ?

J’ai listé ci-dessous les plugins qui vous permettront d’ajouter simplement et rapidement des fonctions de cross selling selon le CMS que vous utilisez pour gérer votre boutique.

Le module cross selling pour Prestashop.

Ce module est sans doute le plus flexible pour faire du cross selling et de l’upselling sur votre site Prestashop. Il vous permet d’ajouter des blocs de sélection de produit un peu partout sur votre site (page d’accueil, catégories, fiche produits, page panier).

Vous n’êtes pas limité à un seul bloc de cross selling par page, vous pouvez en ajouter plusieurs (comme le fait Amazon sur la plupart de ses pages). 

Le module propose de nombreuses sélections automatiques (meilleures ventes, en promo, etc..) ainsi que la possibilité de créer vos propres sélections manuellement.

Et un système de template vous permet de créer une infinité de design différent pour l’affichage de vos blocs de sélections de produit.

Retrouvez le module cross selling pour Prestashop ici.

L’application reconvert pour shopify

Avec plus de 2800 avis positifs (au moment où je rédige ces lignes), cette application est de loin la plus appréciée par les commerçants utilisant Shopify. Le principe est simple : Exploiter l’énorme potentiel de votre page de remerciement.

Contrairement aux emails qui sont de moins en moins souvent ouvert par vos clients, votre page de remerciement est consulté dans 100% des cas par vos clients (qui souhaitent avoir la confirmation que leur commande est bien prise en compte)

C’est l’occasion parfaite de faire du cross selling en proposant à votre client qui vient de passer commande d’aller plus loin avec vous !

  • Affichez-lui des produits coup de cœur accompagnés d’une promotion pour l’inciter à passer à l’action maintenant !
  • Expliquez-lui que les frais port lui seront offert  (car vous pourrez réunir ses deux commandes).
  • Etc.

Pour courouner le tout, l’application est gratuite jusqu’à 50 commandes par mois ce qui vous laisse le temps de la tester et de voir les résultats obtenus.

Retrouvez reConvert en cliquant ici.

Beeketing pour woocommerce.

Le plugin Beeketing pour Woocommerce est gratuit, mais il faudra souscrire à un abonnement pour profiter de toutes ses fonctionnalités.

Beeketing, propose différentes fonctionnalités pour améliorer vos ventes et parmi elles vous trouverez des options de cross selling comme : 

  • Les produits connexes.
  • La création de package
  • Meilleures ventes
  • Vue récemment
  • Ceux qui ont achetés ont aussi achetés
  • etc.

Le gros atout de Beeketing est qu’il s’appuie sur l’intelligence artificielle pour créer des sélections de produits attirantes.

Le but étant clairement de vous faire gagner énormément de temps !

Vous pouvez retrouver le plugin Beeketing ici.

Rate this

Rated 4.61/5 based on 211 reviews

Laisser un commentaire