Astuces SEO

Astuce SEO: comment gérer les produits épuisés ?

Rueducommerce gère le référencement naturel des produits épuisés d’une manière originale. Découvrez la stratégie de ce site e-commerce mais également la stratégie que j’applique (qui est différente) à travers une infographie explicative.

Il y a quelques jours, je me baladais tranquillement sur le site Rueducommerce lorsque je suis arrivé sur la fiche produit d’une célèbre console de jeux, suite à un clic sur une animation commerciale. Quelle ne fut pas ma déception lorsque je vis que cette console était en statut « épuisée ».

Malgré cette déception, mon esprit critique à vite repris le dessus et je me suis intéressé à la manière dont Rueducommerce gère les produits épuisés, que ce soit en matière d’expérience utilisateur que de SEO.

Je vous propose de vous livrer mon analyse rapide sur la gestion des produits en rupture de stock par Rueducommerce. Puis, je vous livrerai une infographie, réalisée par l’excellent blog de Sylvain Richard, qui vous détaille sa stratégie pour gérer les produits épuisés en matière de SEO.

Vous aurez donc deux solutions différentes pour gérer le SEO des produits en rupture de stock non remplacés. N’hésitez d’ailleurs pas à partager votre expérience sur ce sujet !

Lire également: Prestashop & SEO: les modules SEO indispensables

 

Comment Rueducommerce gère les produits épuisés ?

Lorsque je suis arrivé sur la fiche produit concernée, voici ce qu’on m’a proposé:

gerer-rupture-stock

 

Une fiche produit toujours active qui propose des alternatives aux internautes

Comme vous pouvez le voir, la fiche du produit épuisé est toujours active.

Pour indiquer à l’internaute que le produit n’est plus disponible, un encart grisé a été ajouté sur le visuel du produit. Ainsi, il n’est pas possible de louper cette information.

Par ailleurs, la zone normalement dédiée aux informations importantes du produit et du bouton d’action a été remplacée par des produits similaires à celui qui m’intéressait. Et, dans le cas où ces alternatives ne me conviendraient pas, Rueducommerce met en avant un lien vers la page catégorie dudit produit.

Dans l’idée, c’est assez intéressant car cela permet d’offrir des propositions de rebonds pour l’internaute.

Une situation pas idéale en matière de SEO

Cependant, je ne suis pas réellement convaincu que cela soit plus efficace en matière de rétention des internautes par rapport à une redirection en bon en du forme: la déception de l’internaute est augmentée par le fait qu’il voit le produit qu’il cherche mais que celui-ci est bien noté épuisé.

Ainsi, bien que cette stratégie permet d’offrir de nouvelles opportunités pour l’internaute, il y a de fortes chances que le taux de rebonds de cette fiche soit très important.

Or, comme Google prend en compte le comportement de l’internaute sur la page de destination (donc le taux de rebonds), je ne suis pas persuadé que cela soit la meilleure option niveau SEO.

Lire également: Comment optimiser le référencement naturel d’une fiche produit ?

Comment gérer les produits épuisés en SEO ?

Mais alors comment gérer les produits épuisés en SEO ?

Pour ma part, je trouve que l’infographie réalisée par Sylvain Richard pour le blog Axe-net résume parfaitement ce que je penses de cette problématique. Elle est simple à comprendre et vous permet de savoir quelle stratégie suivre:

 

gerer-produits-epuises-e-commerce

 

Si vous ne remplacez pas le produit épuisé:

  • Renvoie grâce à une redirection 301 vers un produit similaire s’il en existe un: le produit similaire bénéficiera ainsi du jus SEO de la fiche du produit épuisé ainsi que du trafic entrant provenant des liens externes pointant vers celle-ci.
  • Renvoie en 301 vers la catégorie (ou sous-catégorie… etc) la plus proche du produit s’il n’y a pas de produit similaire: ce n’est pas idéal en matière d’expérience utilisateur. Il est donc nécessaire de trouver la catégorie, sous-catégorie ou sous-sous-catégorie la plus adéquate afin que l’internaute se retrouve tout de suite avec des produits de la même gamme de produits.

Si vous remplacez le produit épuisé:

  • Si l’URL est plutôt neutre et que vous pouvez la réutiliser pour le produit de remplacement, mettez simplement à jour le contenu de celle-ci: vous bénéficierez du positionnement actuel de cette fiche ainsi que de tous les liens entrants dont elle bénéficie. Bref, c’est tout bénéf !
  • Si l’URL est trop personnalisée et ne correspond plus au produit de remplacement, créez simplement une nouvelle URL pour celui-ci et faîtes une redirection 301 depuis l’ancienne fiche produit vers la nouvelle. La nouvelle fiche bénéficiera ainsi du jus SEO de l’ancienne fiche et récupérera le trafic des liens entrants pointant vers elle.

 

Votre avis m’intéresse:

Et vous, comment gérez-vous les ruptures de stocks ? Les produits épuisés non remplacés ?

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.

3 commentaires

  • Salut,

    Pour ma part concernant les produits épuisés je ne suis pas aussi radicale. Par exemple pour des e-commerce qui ont une grosse image de marque avec peu de produits il peut être intéressant de garder la fiche produit et d’expliquer que le produit est épuisé mais qu’il sera remplacé par un nouveau produit bientôt par exemple.

    T’as des petites marques comme ça où les gens sont prêts à attendre 3 mois pour avoir un nouveau produit. Dans ce cas leur laisser la fiche produit avec le message qui va bien leur permet de savoir, alors qu’avec une redirection ils vont avoir le reflex d’aller chercher le produit dans la catégorie ne sachant pas où il a disparu.

    Je ne ferai bien sur pas ça avec un Zalando ou tu peux facilement remplacer la fiche avec un produit similaire.

    T’en penses quoi ?

    • Oui, bien entendu, il existe de nombreux cas particuliers où il reste intéressant de conserver les fiches produits.
      Par exemple, un client que j’accompagne vend des pièces auto d’occasion. Il est souvent en rupture sur certaines pièces très demandées. Et pourtant, cela reste intéressant de conserver les fiches car il a des stocks qui bougent en permanence.
      Merci pour ton commentaire en tout cas qui permet de compléter cet article 🙂
      Sébastien

Laisser un commentaire