Trucs & Astuces

Stratégie Adwords : pourquoi acheter les EAN ?

L’achat de mots clés dans Adwords est un levier d’acquisition puissant pour les sites marchands. Pour preuve, Amazon investi en CPC uniquement sur Google Adwords (pour tout autre partenariat, la norme c’est le CPA !).

Vous qui êtes e-commerçants, vous savez que certains mots-clés sont hyper concurrentiels et que les coûts d’acquisition peuvent exploser. Cela impact donc directement votre ROI.

Aujourd’hui, j’ai l’honneur d’accueillir Romain BERTOUX qui a décidé de vous expliquer pourquoi il est intéressant d’acheter les EAN dans votre stratégie SEM.

Lire également: Pourquoi intégrer le SMS marketing dans votre stratégie e-commerce

 

Un EAN, c’est quoi ?

Pour commencer, rappelons ce qu’est une EAN ou EAN 13 pour European Article Numbering.

C’est un nombre de 13 chiffres qui sert à identifier un produit. C’est aussi et surtout le chiffre qui apparaît en dessous des codes-barres.

Il sert donc d’identifiant unique pour différencier 2 produits. Quelques exemples : une réédition d’un livre aura un nouvel EAN ou un téléphone noir n’aura pas le même EAN qu’un téléphone blanc.

Par contre, un iPhone 6 blanc aura le même EAN quelque soit son vendeur.

Un EAN au dessous d'un code barre

Un EAN au dessous d’un code barre

Comme son nom l’indique, l’EAN est un identifiant Européen, il est à rapprocher de l’UPC au niveau plus international et dont il est un dérivé.

 

Pourquoi investir en SEM sur les EAN ?

Rentrons dans le vif du sujet, pourquoi investir dans les EAN?

Comme nous venons de l’expliquer, l’EAN permet de différencier les produits, nous allons donc nous adresser à des spécialistes qui cherchent des références précises.

Vous l’aurez maintenant compris, nous allons donc travailler sur une niche d’acheteurs.

L’EAN assure à vos internautes d’être sur la bonne fiche produit. Cela devrait réduire le taux de rebonds, augmenter le taux de mise au panier et en réduire l’abandon.

Le trafic de meilleur qualité améliorera les résultats par rapport à ceux obtenus sur des requêtes génériques. Cerise sur le gâteau, ces mots clés sont moins concurrentiels et donc, moins chers.

 

Cdiscount et la Fnac ont bien compris l'intérêt d'acheter des EAN en SEM.

Cdiscount et la Fnac ont bien compris l’intérêt d’acheter des EAN en SEM.

La condition sine qua non pour qu’une telle campagne soit un succès est de posséder une base exacte d’EAN.

Pour vous aider dans cette tâche, il faudra donc sourcer correctement les informations.

Par ailleurs, un même produit peut avoir plusieurs EAN différents selon son pays de vente ou d’autres critères. Pensez-donc à matcher ces informations dans votre catalogue.

Pour vous aider à enrichir votre catalogue d’EAN et en fonction de votre budget, vous pourrez faire appel à des sociétés spécialisés dans les catalogues produits telles que Cnet Content SolutionsGFK ou encore Icecat.

Lire également: Pourquoi la dernière campagne digitale de Lidle était ratée ?

 

Pour aller plus loin…

Si cette stratégie fonctionne sur Google, elle fonctionnera également sur votre moteur de recherche interne, les frais d’acquisition en moins.

Ci-dessous, découvrez deux exemples de recherche sur des sites marchands avec le Samsung Galaxy S5 :

Rueducommerce permet de rechercher un produit avec son EAN

Chez rueducommerce, l’essai est transformé sur l’EAN du Galaxy S5

Grosbill-EAN

Chez Grosbill par contre, un produit Samsung est identifié mais pas le bon malheureusement…

 

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire, si pour noël, il est un peu tard, il est encore temps de préparer les soldes de Janvier.

Lire également: J’ai trouvé le tunnel de conversion presque parfait !

 

Votre avis m’intéresse:

Et vous, avez-vous déjà acheté des EAN dans votre stratégie Adwords ? Pour quels résultats ?

Rate this

Rated 4.51/5 based on 230 reviews

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.