Débuter en e-commerce Dropshipping

Dropshipping VS Amazon FBA : lequel choisir en 2020 ?

avantages-dropshipping-amazon-fba-inconvenients

Pour devenir libre financièrement sur internet et voir ses produits partir comme des petits pains, il existe plusieurs méthodes efficaces. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir ma comparaison entre le célèbre Dropshipping et la solution Amazon FBA.

Cerner leur différence est très aisé. Les deux options proposent au commerçant d’entreposer, d’emballer et de livrer ses articles. Dans le cas d’Amazon FBA en revanche, il faut acheter son stock avant de le vendre.

Pour choisir votre camp en toute connaissance de cause, apprenez en plus sur les points forts et défauts de ces deux approches astucieuses du e-commerce.

Quels sont les avantages du dropshipping ? Les inconvénients ?

dropshipping-vs-amazon-fba-avantages-inconvenients

Quels sont les avantages ?

Infime investissement de départ

A l’instar d’une entreprise traditionnelle, le Dropshipping ne nécessite pas de gros capitaux ni d’un établissement concret (des locaux). Monsieur Tout le Monde peut créer sa boutique en ligne et en tirer des bénéfices en quelques mois.

Et même si le fournisseur répercute une partie de ses frais sur le prix des produits achetés, les apports financiers restent moindres sur le long terme. En effet, pas de stock ni de livraison à gérer.

Vous n’aurez qu’à créer votre nom de domaine (environ 10 € par an) et ouvrir votre boutique en ligne ce qui vous coûtera 27 euros sur Dropizi après l’essai gratuit de 15 jours !

Large choix d’articles

Comme le dit le proverbe chinois « Plus on en a, mieux c’est ». D’évidence, plus vous proposerez de marchandises différentes, plus vous aurez de chances d’attirer des clients. Logique !

Alors, lâchez-vous et ajoutez autant d’articles que vous le souhaitez à votre boutique. Mais attention, n’oubliez pas de vérifier, s’ils sont populaires, rentables et s’ils vont être utiles à vos prochains clients.

Pas d’invendus ni de pertes

En tant que propriétaire d’une entreprise de Dropshipping, vous n’avez pas besoin d’entreposer un stock gigantesque.

Vous ne risquez donc pas, comme un marchand de légumes, de gâcher vos produits ou de devoir malheureusement vous en débarrasser. Vous commandez juste ce qu’il faut à vos clients.

Responsabilité limitée

Lorsque votre client vous passe une commande sur votre boutique en ligne, il vous suffit de passer la même commande auprès de votre fournisseur.

Gain de temps

C’est mon aspect préféré du Dropshipping. C’est certain, créer son entreprise exige dévouement et investissement.

Pour vous concentrer sur ce qui compte réellement (la recherche de vos produits gagnants et l’amélioration de votre visibilité par exemple), le fournisseur Dropshipping s’occupe de l’emballage des produits, du processus d’expédition et de la gestion de vos stocks.

C’est une solution idéale pour les entrepreneurs qui souhaitent économiser du temps précieux.

Quels sont les inconvénients du dropshipping ?

Gestion de la clientèle

Ce n’est pas par hasard si le métier de « responsable clients » existe et que de nombreuses entreprises dédient un service entier à cette activité. En effet, les acheteurs ont de plus en plus besoin d’être écoutés ou rassurés.

Ils n’hésitent pas une seconde à poser des questions, exiger un retour rapide, faire entendre leur insatisfaction ou laisser des commentaires sous vos annonces. Vous avez la possibilité de sous-traiter cette activité. Attention cependant, une sous-traitance peut rapidement représenter des coûts bien visibles et cacher des risques (mauvaise expérience client, niveau de formation des conseillers qui laisse à désirer…).

Il est important de bien contrôler ce service si vous décidez de payer quelqu’un pour le faire à votre place. Vous pouvez demander un test à  votre prestataire avant de leur confier une grosse somme d’argent. N’oubliez pas qu’il représentera une vitrine de votre marque !

Dépendance à son fournisseur

En effet, il s’agit de leurs produits et vous ne savez pas vraiment s’ils les ont décrits avec précision ou non. Parfois, les informations sur les produits sont d’ailleurs très peu détaillées et vous n’avez pas les connaissances ni les compétences techniques pour les décrire correctement.

À cause de ce défaut, vous pourrez rencontrer des difficultés à aiguiller vos clients et ils iront surement voir ailleurs. Une solution s’offre à vous : celle de tester tous vos produits.

Mais attention, ce travail est long, laborieux et peu rentable. Il vaut mieux bien choisir son fournisseur.

Un mauvais référencement

Google ne va pas placer votre page en haut de ses résultats automatiquement. Pour augmenter votre visibilité, vous devrez trouver des techniques pour améliorer votre positionnement (optimisation SEO de vos fiches produits, ajout de catégories pour les trier, respect d’une charte graphique, présence de votre boutique sur les réseaux sociaux…).

Attention à chasser les fautes d’orthographe pour ne pas piquer les yeux de vos lecteurs et faire de Google votre ami ! Il est possible aussi de payer de la publicité Facebook, Google ou Instagram ou un rédacteur web pour accélérer les choses.

Mais tout comme la sous-traitance de votre service client, ce n’est pas une obligation.

Une concurrence bien présente

Le Dropshipping attire, s’adresse à tout le monde et fait des heureux. Tout cela engendre une compétition assez féroce. Un grand nombre de dropshippers vendent les mêmes produits que vous.

Certains peuvent également proposer ces articles à un prix inférieur tout en compensant leurs profits par d’autres moyens. À vous donc de trouver les produits winners auxquels peu de vendeurs ont pensé.

Des délais de livraison très longs

Bien souvent, les délais de livraison en Dropshipping peuvent s’avérer interminables du point de vue de vos prospects. Surtout lorsque les marchandises viennent de Chine ou des États-Unis.

De ce fait, les clients peuvent être un peu craintifs ou frileux à commander et se tourneront vers des solutions plus rapides. Comme Amazon Prime par exemple… Pour obtenir des délais de livraison plus rapides en Dropshipping, quelques solutions s ‘offrent à vous.

Utilisez une alternative Aliexpress (délais de livraison pouvant aller de 2 à 5 jours) ou travaillez avec un agent. Un agent est un intermédiaire (de Chine ou d’ailleurs) qui expédie toutes vos commandes. Ainsi, vous pourrez proposer des délais plus rapides à vos clients.

Cependant, optez pour cette méthode une fois que les affaires auront commencé à fleurir, car elle engendre bien entendu des frais supplémentaires.

Quels sont les avantages et les points faibles d’Amazon FBA

amazon-fba-vs-dropshipping-avantages-inconvenients

Quels sont les avantages d’Amazon FBA ?

Du temps, à bon escient

Si vous choisissez cette solution, vous n’aurez plus à vous charger de la relation client. Amazon mettra à votre disposition son excellent service d’aide à la clientèle (dans toutes les langues proposées sur votre boutique : anglais, allemand, polonais…).

Et comme le géant du e-commerce s’occupera aussi de l’emballage des produits et du processus d’expédition, vous n’aurez plus grand-chose à faire.

Ainsi, vous aurez un maximum de temps pour vous concentrer sur le développement efficace de votre business et pas d’inquiétude à avoir côté satisfaction client.

Un meilleur rendement

Les produits que vous ne pouvez pas vendre avec une bonne marge de profit sur votre site web, vous pouvez les vendre à des prix plus élevés sur Amazon.

Pour calculer vos marges Amazon FBA, ce n’est pas compliqué.

Les bénéfices d’Amazon Prime

Si vous êtes client Amazon Prime, sachez que vous n’êtes pas le seul. Amazon comptait au 31 janvier 150 millions d’abonnés en France. Presque autant que Netflix donc.

Avec cet avantage, tous ces acheteurs deviennent vos clients potentiels. En somme, vous passez de délais de 15 jours à un délai d’une journée. Et dans une société de consommation comme la nôtre, cela vaut de l’or !

De nouveaux clients

Développer une clientèle fidèle et engagée est l’une des tâches les plus difficiles auxquelles tout entrepreneur doit faire face.

Néanmoins, avec le programme FBA d’Amazon, vous pourrez profiter de leur énorme clientèle et en tirer des résultats fructueux.

De plus, vous pourrez atteindre des clients européens, des clients qui ne seraient peut-être jamais tombés sur vos produits autrement que par ce biais.

Une politique de retour simplifiée

Un aspect vraiment pratique de cette méthode. Si votre client n’est pas satisfait, vous n’avez pas à vous soucier de quoi que ce soit. Qu’il s’agisse de l’emballage, de l’expédition ou des retours.

Le service à la clientèle est l’avantage majeur d’Amazon FBA. Il vous permettra de conserver une clientèle fidèle, satisfaite et engagée.

Une fois de plus, tout le mérite revient à Amazon et à son image de marque. Mais quelles seraient les bonnes raisons de ne pas en profiter ?

Quels sont les inconvénients d’Amazon FBA ?

avantages-amazon-fba-dropshipping-inconvenients

Un apport financier élevé

Vous ne pourrez pas démarrer votre activité en ligne avec FBA si votre capital n’est pas suffisant. D’abord, vous devrez par ailleurs payer un montant fixe à Amazon relatif à votre compte Amazon Pro (39 euros par mois hors TVA et sans engagement) afin de vendre des gros volumes.

Sachez que lorsque nous achetons des produits en dehors de la France, nous les payons HT. Dès que la marchandise passe la frontière pour arriver en France, nous devons nous acquitter de la TVA (douane). Pour rappel, le taux de TVA actuel en France est de 20 %. Après tout cela, vous aurez besoin de financer votre propre stock.

Le prix payé par article dépendra alors de son poids, de sa taille (ou volume) et de son canal de vente (Amazon ou un autre site e-commerce). Vous ajouterez à cela les frais de traitement Amazon ainsi que les coûts de stockage (en fonction du volume).

Enfin, vous devrez payer votre stock avant de le vendre. Vous l’aurez compris donc, avec tous ces frais annexes, cette solution ne s’adresse pas à n’importe quel vendeur.

Une dépendance aveugle à Amazon

Ici aussi, vous devez compter les yeux fermés sur votre fournisseur. Et bien qu’il s’agisse d’un partenaire fiable, vous ne pourrez rien faire s’il décide de modifier sa réglementation et de retirer votre magasin de sa plateforme. Tout votre travail sera alors perdu.

Des risques d’invendus

Une fois que vous avez acheté vos stocks, vous risquez des pertes ou des invendus. Connaissez-vous le film « À la recherche du bonheur » avec Will Smith ?

Dans ce film, il joue le rôle d’un commercial qui essaie de refourguer sa marchandise (des scanners hors de prix acheté en gros) à des hôpitaux qui n’en veulent pas.

Il désespère et a des difficultés à gagner sa vie… Si vous ne l’avez pas vu et que vous aimez les drames américains ou cet acteur, je vous le conseille vivement. Ici, c’est pareil.

Vos produits invendus risquent de s’accumuler. Il se peut aussi qu’ils deviennent si nombreux que vous ne puissiez plus tenir un registre ordonné de votre stock. Grâce à la calculette Amazon FBA, vous pourrez faire des simulations avant de créer votre compte Amazon.

Elle déterminera combien vous pouvez gagner en fonction du produit vendu. Elle vous donne donc accès aux mêmes indications que sur l’appli Amazon Seller App, mais sans payer de compte.

Aucun profit garanti

vous devez être prudent lorsque vous développez la gamme de produits que vous souhaitez vendre, car il est peu probable que chaque produit vous rapporte des bénéfices.

Encore une fois, faites des tests sur des échantillons avant d’investir gros.

Une concurrence directe

Il ne fait aucun doute que le programme FBA d’Amazon attire. Les vendeurs adorateurs de cette technique ne manquent pas à l’appel. Pouvoir profiter de cette offre tout seul serait un peu trop beau, non ?

En effet, il existe de nombreuses autres entreprises qui vendent les mêmes produits que vous. Il pourrait donc être difficile de rivaliser avec des entrepreneurs expérimentés.

Surtout si leur produit est juste à côté du vôtre sur Amazon Prime. Tout comme pour le Dropshipping, il faudra donc choisir des produits à fort potentiel.

Dropshipping VS Amazon FBA… Alors ? Vous choisissez quoi ?

On me demande souvent quel est le meilleur modèle commercial entre ces deux méthodes pour générer des revenus automatisés rapidement. Et à vrai dire, il n’y a pas de bonne réponse.

Si vous commencez tout juste votre activité, je vous conseille d’opter pour le Dropshipping. Si comme moi, votre business en ligne est déjà bien établi et que vos revenus sont réguliers, tentez Amazon FBA pour bénéficier de ses qualités indéniables.

Pour les plus entreprenants amoureux du risque, jouez sur les deux tableaux et choisissez en les testant. Dans tous les cas, n’oubliez pas de consacrer du temps à votre boutique en ligne pour qu’elle fleurisse jour après jour.

Imaginez qu’il s’agisse d’un jardin et que vos produits soient des roses. Afin de les voir pousser et fleurir, il faudra les arroser régulièrement. Pour cela, trouvez de nouvelles stratégies d’acquisition, prenez soin de vos clients, redoublez de créativité et surtout, ne lâchez rien.

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.

Laisser un commentaire