Trucs & Astuces

Gestionnaire de flux: est-ce indispensable pour vendre sur les marketplaces ?

definition-gestionnaire-flux-marketplace

Depuis que j’accompagne des start-ups dans la définition et le développement de leur stratégie e-commerce, il y a deux questions qui reviennent régulièrement de la part des e-commerçants qui cherchent à commercialiser leurs produits sur des marketplaces:

  • Pourquoi est-ce intéressant d’utiliser un outil de gestion de flux pour Marketplaces ?
  • Quel gestionnaire de flux choisir pour vendre sur les marketplaces ?

En effet, chaque marketplace propose désormais son propre module Prestashop ou Magento pour faciliter l’intégration de votre flux de produits sur son site. Ces modules sont généralement gratuits. On peut donc légitimement se poser la question de l’intérêt de payer un intégrateur de flux tel que Lengow, Shopping Flux, Channable ou encore Channel Pilot.

Je vous propose aujourd’hui de vous expliquer l’intérêt de passer par un gestionnaire de flux (avantages pour votre business, inconvénients potentiels… etc) au lieu de passer uniquement par les modules disponibles dans les stores de vos CMS.

Qu’est ce qu’un gestionnaire de flux ?

La première question est en fait assez basique pour les e-commerçants qui ne sont pas encore familier avec ce terme: qu’est ce qu’un gestionnaire de flux ? Le plus simple, c’est de vous en livrer une définition, ma définition.

Définition

Un gestionnaire de flux est un prestataire de service qui met à disposition d’un e-commerçant un outil de gestion de flux. Cet outil aide l’e-commerçant, qui souhaite vendre sur des places de marché, dans l’exportation et la configuration de son flux de produits pour qu’il réponde aux standards attendus par la marketplace. Il permet également de paramétrer le flux pour les principaux comparateurs de prix.

Pour faire simple, chaque marketplace ou comparateur a son propre standard de codification des produits. Un gestionnaire de flux permet, à partir du flux de produits provenant de votre site, de configurer votre catalogue de produits pour répondre à leurs différentes exigences.

Pourquoi faire appel à un intégrateur de flux ?

Si vous utilisez un CMS e-commerce tel que Prestashop ou Magento et que vous avez prévu de vendre vos produits sur les principales places de marchés françaises, vous vous êtes sûrement déjà posé la question de l’intérêt de faire appel à un intégrateur de flux.  Voyons les avantages et inconvénients de passer par de tels outils.

Les avantages de passer par un outil de gestion des flux

Selon moi, il y a de nombreux avantages de faire appel à un gestionnaire de flux pour diffuser votre catalogue.

1 flux à paramétrer de votre côté

Bien entendu, le principal avantage d’utiliser un outil de gestion de flux provient du gain de temps que cela va vous faire gagner.

En effet, si vous passez par les modules disponibles dans votre CMS, vous allez devoir paramétrer votre flux de produits pour qu’il réponde aux exigences de chaque sites avec lesquels vous avez prévu de travailler.

Rien d’insurmontable, surtout lorsqu’on a peu de moyens, je vous l’accorde. Mais pour paramétrer vos flux, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de faire appel à votre développeur ou agence. Certains flux peuvent être assez techniques et vous toucherez vite vos limites si vous n’avez pas quelques compétences dans ce domaine.

En passant par un gestionnaire de flux, vous transmettez simplement votre catalogue de produits et l’intégrateur s’occupe de le paramétrer pour vous. Si vous êtes sur Prestashop, Magento ou un autre CMS fonctionnement par module, il vous suffira de télécharger le module de l’intégrateur pour paramétrer en quelques clics seulement votre flux pour les différentes marketplaces sur lesquelles vous souhaitez vendre.

Modification automatique des prix

S’il y a bien une chose que détestent les places de marchés actuelles, c’est que vous vendiez vos produits plus chers sur leur site que sur le votre. Cette hantise s’explique facilement par le fait que les sites tels que Cdiscount, Amazon ou encore Rueducommerce se vantent de proposer leurs produits au prix le plus bas. Or, si vous vendez moins cher sur votre propre site, leur principal argument commercial s’effondre complètement.

Ainsi, si vous passez par un module développé et offert par la marketplace sur laquelle vous souhaitez vendre, vous ne pourrez pas paramétrer une stratégie de prix différenciée de celle de votre propre site.

En passant par un intégrateur de flux, vous aurez la possibilité de régler, de manière automatique et différenciée, l’ensemble de votre politique tarifaire pour les différentes marketplaces avec lesquelles vous travaillerez.

Cela vous permettra, par exemple, de reporter le coût de la commission prélevée par la place de marché sur le prix de vos produits et donc de conserver la même marge que sur votre site de vente en ligne.

La mise à jour des stocks

Autre avantage de choisir un gestionnaire de flux, la gestion des stocks. En effet, si vous vendez vos produits sur plusieurs marketplaces, vous allez afficher un stock de produits sur chaque site sur lequel vous vendrez (dont le vôtre).

Or, si vous passez par les modules des différentes places de marché, vous risquez de vendre plus de produits que vous n’avez en stock. Je m’explique.

Par exemple:

  • Vous déclarez avoir 5 produits A en stock et que vous envoyez l’information sur l’ensemble des places de marchés
  • Vous vendez 3 produits sur votre site
  • Vous vendez 2 produits sur Cdiscount
  • Vous vendez 4 produits sur Ebay

Au final, vous aurez vendu dans la même journée 9 produits alors que vous n’en avez que 5 en stock. Cela peut poser de vrais problèmes liés à la logistique.

De plus, les marketplaces détestent vendre des produits que leurs vendeurs n’ont pas en stock. Elles peuvent donc vous sanctionner et aller jusqu’à même vous virer de leur site si les incidents tels que celui-ci se répètent. Ca serait dommage non ?

outil-gestion-flux-marketplaces-definition

Gestion personnalisée des frais de ports

Autre avantage, vous pourrez personnaliser votre politique de frais de ports pour chaque site sur lequel vous allez vendre vos produits.

Ainsi, si vous décidez d’offrir les frais de ports sur les marketplaces, ce que vous ne pouvez pas vous permettre à cause du coût d’acquisition d’un client sur votre site, cela sera possible.

Vous pouvez également paramétrer des règles automatiques comme par exemple offrir les frais de ports à partir un certain montant de panier.

Gestion des campagnes marketing

A la manière des frais de ports, vous allez également pouvoir développer une campagnes marketing différenciée de celle de votre site ou même entre les différentes marketplaces.

Je l’ai déjà évoqué à de nombreuses reprises mais pour vendre plus sur une marketplace, il faut que celle-ci décide de mettre vos produits en avant plus que ceux de vos concurrents. La meilleure manière de gagner en visibilité est de faire des offres préférentielles à la place de marché. Par exemple en offrant une réduction substantielle le temps d’une opération commerciale ou en faisant des ventes flash.

En utilisant un outil de gestion des flux tel que Lengow, Channable ou Shopping Flux, vous pourrez paramétrer des campagnes marketing différenciées de celle de votre site (et même des autres places de marché). Les principaux modules des marketplaces se contentent simplement de reprendre votre flux de site, sans personnalisation possible.

Les inconvénients potentiels

Forcément, l’inconvénient principal provient du prix de ces solutions, surtout lorsqu’on est une start-up avec peu de moyens financiers.

En effet, pour vendre sur une marketplace, il est nécessaire de payer un abonnement mensuel à celle-ci pour avoir le droit de mettre en avant vos produits. A cet abonnement s’ajoute la plupart du temps une commission sur la vente effectuée. Ce taux de commission est fonction de la catégorie de produits.

En passant par un gestionnaire de flux, il est donc nécessaire d’ajouter à ces frais fixes, le coût de la solution.

Le business model des intégrateurs est généralement un abonnement mensuel qui vous permet de commercialiser vos produits sur un nombre précis de marketplaces. Le montant de l’abonnement est fonction du nombre de produits que vous avez prévu de vendre mais également du nombre de marketplaces sur lequel vous souhaitez proposer vos produits.

Le coût de ces solutions est donc, à mon avis, le principal frein pour les petites entreprises.

Alors, est-ce indispensable ?

En utilisant un tel outil, vous allez gagner du temps (et on sait tous qu’en e-commerce, le temps c’est de l’argent) dans une tâche qui peut vite s’avérer chronophage et source de prise de tête: le paramétrage des différents flux de produits.

De plus, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir une stratégie unique: tous vos produits au même prix que ce soit sur votre site ou sur les places de marché sur lesquelles vous vendez.

Ainsi, si vous n’avez pas la possibilité d’avoir un développeur qui vous paramètre chaque flux demandé par chaque marketplace avec lesquelles vous souhaitez travailler, je pense réellement qu’il est indispensable d’investir quelques centaines d’euros par mois dans un gestionnaire de flux. A vous de trouver le bon ! 🙂

Gestionnaire de flux: est-ce indispensable pour vendre sur les marketplaces ?
Moyenne de 5 pour 2 votes

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

4 commentaires

  • Nous avons testé plusieurs gestionnaires de flux. Résultats: nous revenons à la saisie par fichier.
    Le prix, les informations, les problèmes…
    Nous nous sommes organisés en conséquence. Juste une option nous sert:la redescente de commande.

    • Dans ce cas jetez un oei là Shippingbo.com je pense que vous seriez très intéressé par notre produit dédié à cela (nous avons aussi des features très innovantes que nous pourrions vous montrer lors d’une démo personnalisée)

  • Très bon article ! Les marchands ont tendance à envoyer la totalité de leur catalogue quand ils passent par des gestionnaires de flux. Du coup ils passent beaucoup trop de temps dans les paramétrages et dans la gestion de leurs produits trop nombreux (il faut veiller à ce que chaque produit s’affiche correctement sur une marketplace et ce, fréquemment). C’est sur que c’est pratique mais je pense qu’il faut quand même sélectionner l’offre.

    • Effectivement, même avec un intégrateur de flux le travail de matching des offres est très important et très long. Il faut contrôler régulièrement que les offres soient correctement publiées. Le e-commerce est vraiment chronophage.

Laisser un commentaire