Le Taux de Marque, c’est quoi ? Comment le calculer ? Définition ?

taux-de-marque-definition-calcul-exemple-explication

Si vous avez déjà travaillé dans un commerce physique ou une boutique en ligne, vous avez sûrement du entendre parler des expressions « taux de marque » et « taux de marge ».

En effet, le taux de marque est un critère qu’il faut absolument surveiller si on vend des produits et qu’on surveille la rentabilité d’un commerce physique ou en ligne.

J’ai envie de m’attarder aujourd’hui sur le taux de marque en vous livrant une explication simple et illustrée d’exemples afin de vous aider à comprendre l’enjeu qui se cache derrière ce terme.

Pour ce faire, je vous livrerai une définition du taux de marque et vous donnerai l’équivalent anglais du terme. Puis, je vous donnerai la formule pour calculer le taux de marque ainsi que plusieurs exemples concrets dans divers secteurs d’activité.

Le taux de marque, c’est quoi ? A quoi ça sert ? Explication !

Avant de vous livrer des exemples concrets ou de vous livrer plusieurs conseils pour augmenter le taux de marque, il est important que vous compreniez bien ce qui se cache derrière ce terme.

Je commercerai par une définition, puis la méthode de calcul du taux de marque. Enfin, je vous expliquerai comment analyser cet indicateur.

Définition et traduction

Le taux de marque, dont la traduction anglaise est, est un indicateur qui permet d’analyser la rentabilité d’un produit, d’un commerce physique ou d’une boutique en ligne (lorsqu’il est calculé sur l’ensemble des ventes).

Chaque produit ou point de vente dispose ainsi de son propre taux de marque. Il est ainsi possible de comparer cet indicateur avec d’autres produits ou point de vente.

Calcul du taux de marque : quelle est la formule ?

Pour calculer le taux de marque d’un produit, il est dans un premier temps nécessaire de connaître le taux de marge de celui-ci.

taux-de-marque-calcul-formule

En effet, la formule du taux de marque est la suivante : marge du produit divisé par le prix de vente hors taxe du produit multiplié par 100.

Le fonctionnement est le même si vous souhaitez connaître le taux de marque d’un site e-commerce ou de votre magasin. Il suffit de connaître le taux de marge de votre boutique et de le divisé par la somme des prix vendus au sein de cette boutique.

Quelle est la différence entre un taux de marque et un taux de marge ?

Beaucoup de personnes confondent ces deux indicateurs. Quelle est la différence entre le taux de marque et taux de marge ?

Comme nous l’avons vu dans la méthode de calcul, le taux de marque est calculé sur le prix de vente HT d’un produit. Le taux de marge est, quant à lui, calculé sur le coût d’achat d’un produit.

Ils n’expriment donc pas la même chose en termes d’analyses sur la performance, la rentabilité d’un produit ou d’une entreprise.

Comment analyser un taux de marque ?

Maintenant que vous savez comment le calculer, il est indispensable de savoir comment analyser cet indicateur et l’exploiter pleinement pour votre business.

Le taux de marque ne peut pas être analysé à lui seul.

Si on prend le taux de marque d’un produit, pour que cet indicateur vous donne une idée de la rentabilité de votre produit, il est nécessaire de le comparer avec d’autres produits de la même gamme.

Les produits qui auront le meilleur taux de marque seront ceux qui sont les plus rentables pour votre business. C’est donc ces produits dont il faut augmenter la visibilité et ainsi accroître votre rentabilité.

Le fonctionnement est le même pour une boutique en ligne ou physique

Comment augmenter son taux de marque ?

C’est une question que se posent de nombreux commerçants : comment augmenter un taux de marque ?

Comme nous avons pu le voir dans la formule de calcul, il y a deux indicateurs qui peuvent jouer sur l’augmentation de celui-ci : la marge brute et le prix de vente HT.

Comment augmenter la marge brute ?

Pour augmenter la marge brute, il est nécessaire de :

  • Augmenter le prix de vente d’un produit
  • Réduire le coût d’achat d’un produit : acheter en gros pour revendre et donc réaliser des économies d’échelles
  • Faire les deux actions en même temps : augmenter son prix de vente en faisant des achats en quantité suffisante pour réduire le coût unitaire de chaque produit.

Comment augmenter le prix de vente ?

Augmenter le prix de vente d’un produit est très simple.

Cependant, il est nécessaire de bien faire attention à l’élasticité du prix : si vous augmentez votre prix de 10%, il y a de grandes chances que vos commandes baissent. Tout l’enjeu sera de faire en sorte que le nombre de ventes baisse de moins de 10%.

Le Taux de Marque, c’est quoi ? Comment le calculer ? Définition ?
Moyenne de 4.4 pour 38 votes

2 commentaires

Laisser un commentaire