Débuter en e-commerce

Comment choisir le nom de domaine d’un site e-commerce ?

Choisir le nom de domaine d’un site n’est pas anodin sur la vie de celui-ci. En effet, bien que l’importance du nom de domaine en termes de référencement naturel soit en baisse constante depuis plusieurs années, le choix du nom que vous allez donner à votre site a un véritable impact sur votre stratégie marketing.

En effet, le nom de domaine d’un site est le premier élément qui caractérise votre site aux yeux de Google mais surtout des internautes. C’est, en partie grâce au nom de votre site, que les internautes pourront identifier la raison et l’activité de votre site. Il est donc nécessaire de bien réfléchir avant de vous lancer dans l’achat de votre nom de domaine.

 

Mes conseils pour bien choisir son nom de domaine

Pour choisir un nom de domaine qui puisse vous servir durant la vie de votre site, il est nécessaire de suivre plusieurs conseils.

Evitez le tout « mots-clés »

Le premier conseil que je peux vous donner pour vous aider à choisir un nom de domaine, c’est d’éviter de le constituer des mots-clés qui caractérisent votre activité. Exemple: chaussures-pour-femme.fr

En effet, à l’époque où Google prenait en compte le nom de domaine dans le positionnement, de nombreux sites ont été créés en utilisant cette technique. L’objectif de ces sites était de profiter d’un nom de domaine constitué de mots-clés pour se positionner dans les premiers résultats de Google.

Le problème, c’est que la plupart de ces sites étaient uniquement des sites à publicités, qui n’avaient donc aucune qualité pour l’internaute. Pour contrer ce phénomène, Google a mis en place, au sein de son algorithme, un facteur pénalisant pour les sites qui utilisent un nom de domaine dit EMD, Exact Match Domain, traduisez les noms de domaines qui reprennent une série de mots-clés constituant une requête des internautes (comme mon exemple de tout à l’heure chaussures-pour-femme.fr).

comment-choisir-nom-de-domaine

Privilégiez une stratégie de branding

Ainsi, je vous conseille de choisir un nom de domaine qui puisse vous permettre de créer une stratégie de marque, exactement comme vous pourriez le faire si vous ouvriez une boutique physique.

Cependant, alors que la plupart des entreprises créées dans les années 80-90 ont des noms commençant par la lettre A (car le classement des entreprises dans les pages jaunes étaient par ordre alphabétique), je vous conseille de choisir un nom rapide et facile à mémoriser.

Ce nom doit également traduire le contexte de votre activité. Par exemple, si je vous dis Deguisetoi.fr, il y a de fortes chances que vous savez ce que vend ce site et que vous vous en rappeliez.

 

Achetez plusieurs noms de domaine

Une fois que vous aurez trouvé le nom de domaine idéal pour créer votre site e-commerce, je vous conseille d’acheter ses déclinaisons (singulier ou pluriel) mais également les fautes de frappe que les internautes seront amenés à faire le plus fréquemment.

Par exemple, le site Somfy a tout intérêt à acheter le nom de domaine « Somfi » car il y a de fortes probabilités qu’un internaute ne connaissant pas bien la marque puisse se tromper en tapant le nom dans sa barre de recherche.

 

Envisagez l’achat d’un nom de domaine d’occasion

Autre conseil intéressant à prendre en compte dans votre choix de nom de domaine, l’achat d’un nom de domaine d’occasion.

Acheter un nom de domaine d’occasion peut être intéressant pour plusieurs points. Par exemple, acheter un nom de domaine d’occasion peut s’avérer très utile en termes de référencement naturel.

En effet, en utilisant un nom de domaine neuf, vous partez de 0 aux yeux de Google car vous n’avez pas d’historique, pas de trafic. Pour faire simple, Google ne connait pas votre site et il ne va pas chercher à vous favoriser !

A contrario, en achetant un nom de domaine d’occasion, vous bénéficierez de toute l’ancienneté de ce nom de domaine et donc de sa réputation auprès du moteur de recherches américain.

Où acheter un nom de domaine d’occasion ?

Il existe de nombreux sites pour trouver des noms de domaines d’occasions. D’ailleurs, sachez que le nom de domaine « CarInsurance.com » est le nom de domaine d’occasion le plus cher de l’histoire (hors revente de site – source Wikipédia). Il a été revendu, tenez-vous bien, pour la modique somme de 49 700 000$ !! Près de 50 millions de dollars pour un simple nom de domaine. Vous imaginez ?

 

Quelle(s) extention(s) choisir ?

L’URL d’un site internet est composée d’un nom de domaine associé à une extension. L’extension du nom de domaine doit vous servir, une nouvelle fois, à permettre aux internautes de mieux comprendre ce qu’ils peuvent s’attendre sur votre site.
choix-nom-de-domaine

Il existe, selon moi, trois types d’extensions différentes.

Les extensions nationales: elles sont spécifiques à un pays. Par exemple, en France, il est coutume d’acheter l’extension .fr pour indiquer à vos internautes que votre site est destiné au marché français. Dans certains pays, comme le Canada par exemple, ces extensions nationales sont protégées et il est nécessaire de se plier à certaines règles pour pouvoir les acheter. Par exemple, n’étant pas résident permanent au Canada, je n’ai pas le droit d’acheter le .ca et le .qc (québec) pour Joptimisemonsite.

Les extensions génériques: les extensions génériques sont les premiers noms de domaines à avoir exister sur internet. Ils sont donc les plus répandus comme par exemple le célébrissime .com. Les autres domaines les plus répandus sont les .gouv, .net ou encore les .org.

Les extensions spécialisées: certains domaines peuvent être associés à des extensions spécialisées pour afficher pleinement l’activité du site. Par exemple, pour les sites bretons, le .bzh (abréviation de Breizh) pour revendiquer une appartenance régionale. Le site officielle de la région de Bretagne est d’ailleurs en .bzh. . Ou encore, pour un site mettant en avant des services hôteliers, le .hotel. Dernier exemple, les sites qui sont dédiés à l’information peuvent acheter l’extension .info et ainsi indiquer tout de suite aux internautes le but du site. Il existe des centaines d’extensions spécialisées en ventes sur les hébergeurs les plus répandus tels que 1and1. Je dois bien avouer que je doute de l’apport réel de la plupart d’entres elles. Les plus intéressantes selon moi étant liées au ciblage géographique

 

Quelles extensions acheter pour un site de e-commerce ?

Pour un site de e-commerce, je vous conseille de vous procurer en premier lieu l’extension générique .com ainsi que les principales extensions nationales pour les pays dans lesquels vous allez vendre vos produits.

Je suis assez sceptique quant à l’apport d’autres noms de domaines. Une chose est certaine cependant, si votre nom de site est très évocateur et risque d’être jalousé par certains de vos concurrents, achetez les extensions les plus tapées par les internautes comme les .biz, .net… Cela évitera qu’un internaute qui se trompe d’extension se retrouve sur le site d’un de vos concurrents (qui aura acheté votre nom de domaine avec une extension que vous n’aviez pas réservée).

 

Comment choisir le nom de domaine d’un site e-commerce ?
Moyenne de 4.5 pour 2 votes

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de ç ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

3 commentaires

  • C’est vrai maintenant ce n’est plus important d’inclure un mot clé dans son nom de domaine puisque Google ne prends même pas ca en considération..pour un site ecommerce non international choisir une extension local est le bon choix puisque cela permettera le bon référencement local..une chose est sûr, choisir un nom de domaine court est l’idéal à date

Laisser un commentaire