Monétisation

Si Wikipédia était une entreprise privée, voici comment je monétiserais son audience française

Cette semaine, j’avais envie de faire un exercice intellectuel (sisi, ça m’arrive) en m’amusant à imaginer que Wikipédia n’était pas une fondation mais bien une entreprise privée.

Celle-ci se devrait donc de gagner de l’argent et comme tout site de contenu, elle se tournerait sûrement vers un business model tourné vers la publicité.

Je vais donc m’amuser un peu en vous indiquant comment je monétiserais l’audience de Wikipédia France si j’étais à la barre.

Lire également: Comment vendre sur Facebook ? et 5 sites pour trouver des images gratuites

logo-wikipedia

Quelques chiffres sur Wikipédia avant de commencer

D’après la page officielle de statistiques de Wikipédia, cette encyclopédie mondiale génère chaque mois plus de 480 millions de VU par mois grâce à ses articles qui sont rédigés dans plus de 280 langues.

Rien qu’en France, d’après Médiamétrie, Wikipédia était le 6ème site le plus visité en juin 2013 (ça commence à dater !) avec près de 21,5 millions de visiteurs uniques. 1 français sur 3 passe tous les mois sur cette encyclopédie. Impressionnant non ?

Avec des chiffres aussi vertigineux, j’avoue ne même pas pouvoir imaginer le nombre de PAP (pages avec publicités) que l’on pourrait monétiser. Cela doit être « MONSTRUEUX » aussi bien au niveau mondial qu’au niveau de la France !

 

Les principaux enjeux pour monétiser Wikipédia

Avant de me lancer tête baisser dans la recherche de solutions de monétisation, il est important de bien cibler et prendre en compte les différents enjeux auxquels je vais devoir faire face.

Volumétrie: un taux de remplissage à optimiser

Le premier enjeu pour bien monétiser Wikipédia sera lié au volume d’impressions que génère le site en France.

Comme je vous l’indiquais plus haut, le site génère près de 21,5 millions de visiteurs uniques par mois. Le nombre de PAP doit donc être très important.

Il faudra donc choisir des solutions de monétisation qui me permettront de maximiser le taux de remplissage de mon inventaire de publicités.

 

L’inventaire mobile

Mon second challenge serait de trouver des solutions de monétisation qui me permettraient de monétiser une audience mobile qui ne cesse de croire depuis l’avènement des smartphones.

Toujours selon une étude Médiamétrie datant début 2014, la France comptait près de 27 millions de mobinautes. Pour information, elle comptait alors plus de 43 millions d’internautes.

Le mobile est clairement un axe sur lequel je devrais me positionner et prévoir de l’inventaire publicitaire.

Lire également: comment monétiser une application mobile gratuite

 

La vidéo, le monétisation de demain

Troisième critère à prendre en compte dans mon optique de monétisation de l’audience française de Wikipédia: la vidéo !

La vidéo, c’est le format publicitaire d’internet de demain ! Rien que sur l’année 2014, les investissements dans ce format de publicité a explosé avec une augmentation de 65% des investissements (quand le display classique ne progressait que de 8%).

Avec des RPM (revenus pour million impression de publicités) beaucoup plus élevés que sur du format display (bannières) classique, la vidéo est une source de revenu indispensable.

Mon problème majeur: wikipédia ne fait pas de vidéo. Il n’y a donc pas d’inventaire publicitaire vidéo à monétiser – pour l’instant !! ^^

 

Monétiser Wikipédia oui, mais sur quels emplacements ?

C’est la grande question ! En effet, Wikipédia qui est une fondation qui ne vit que par les dons de ses utilisateurs n’a pas prévu d’emplacements publicitaires. Et oui, elle ne vend pas de publicités !

Il est donc nécessaire de prévoir la création d’inventaires publicitaires. A noter que cet inventaire publicitaire impliquera l’utilisation d’un adserver,

Un aderver, c’est quoi ?

Un adserver est un serveur qui permet la diffusion et l’optimisation des impressions des publicités sur un site.

C’est grâce à un adserver que vous allez pouvoir positionner certaines publicités sur des pages précises ou simplement programmer des campagnes de publicités.

fonctionnement-adserver

 

Quel inventaire publicitaire vais-je utiliser pour monétiser l’audience française de Wikipédia ?

Pour faire simple, voici les inventaires que je vais créer:

– Une mégabannière, située en-dessous du header du site

– Un pavé, situé en colonne de droite

– Une zone de publicité annexe en bas d’article

A réfléchir:

Comment intégrer de la publicité vidéo ?

 

Comment monétiser Wikipédia ?

Je vous propose dans un premier temps d’imaginer les solutions de monétisation que je mettrais en place pour monétiser l’audience desktop (ordinateurs), puis je présenterai les solutions pour l’audience mobile de Wikipédia.

Monétiser l’audience Desktop

Pour monétiser l’audience desktop de Wikipédia France, je vais utiliser de l’inventaire display classique, j’utiliserai également le discovery content et enfin je créerai un inventaire vidéo (rien que ça !! ^^). Découvrez vite comment !

Display classique

Doubleclick Adexchange

Pour monétiser l’audience desktop de Wikipédia, je commencerais pas monétiser mon inventaire display en le branchant à Doubleclick Adexchange, la place de marché dédiée de Google.

Brancher mon inventaire sur ce réseau me permettrait d’indiquer aux annonceurs présents sur cette marketplace les emplacements d’inventaires disponibles ainsi que le pricefloor, c’est à dire mon CPM (coût pour mille impressions) minimum.

Ainsi, je vais pouvoir remplir une partie importante de mon inventaire publicitaire tout en maîtrisant mon revenu minimum pour mille impressions.

 

Régie premium

Afin d’augmenter mes RPM, je vais également créer une régie interne qui proposera aux annonceurs des campagnes premium.

Par exemple, il sera possible d’acheter l’inventaire publicitaire d’une ou plusieurs pages en particuliers. Par exemple, Samsung pourra sponsoriser l’ensemble des pages traitant de sa marque, de ses produits mais également d’acheter les inventaires publicitaires de ses concurrents.

Je commencerai par recruter plusieurs commerciaux et aviserai en fonction de l’appétence du marché des annonceurs pour mes campagnes premium.

 

L’habillage publicitaire

Dernière solution pour monétiser mon inventaire display classique, l’habillage publicitaire de Sublimeskinz.

Sublimskinz est la seule régie indépendant spécialisée dans la création et la commercialisaiton d’habillages publicitaires.

Avec un RPM garanti de 3€, même si je ne rempli pas mon inventaire à 100%, cela permettra d’apporter un complément de revenu à mon inventaire classique.

Lire également: Comment monétiser votre inventaire d’habillages publicitaires avec SublimeSkinz

habillage lidle

 

Discovery content

Le discovery content regroupe l’ensemble des modules/widget intégrés dans les pages d’un site qui proposent des articles sur d’autres sites, qu’ils soient de la même thématique ou non.

discovery-content

Attention, il s’agit bien de recommandations d’articles et uniquement d’articles.

Le business model est le CPC normalement. Cependant, la guerre faisant rage entre les différents acteurs du marché (Outbrain, Plista, Taboola…), il devrait être possible pour Wikipédia de négocier un RPM garanti.

Ainsi, positionner le widget en bas des différents articles publiés sur Wikipédia permettrait de générer un revenu intéressant directement en provenance des bas d’articles.

 

Création d’un inventaire vidéo

Le premier challenge sera de créer des vidéos. Le second sera de trouver les bons acteurs pour le monétiser.

Comment créer des vidéos avec uniquement un contenu texte ?

Enfin, l’inventaire vidéo… Comment créer un inventaire vidéo avec seulement du texte ?

C’est le paris qu’ont fait plusieurs entreprises telles que 2emotion.com.

Celles-ci ont entreprise de pouvoir créer des vidéos de toutes pièces grâce à l’analyse du contenu. La technologie va alors permettre de récupérer des images illustratrices et les modéliser sous forme de vidéo.

Vous pouvez voir un exemple de vidéo créée de toute pièce sur le site 01net.com.

Ainsi, grâce à ces technologies, Wikipédia pourra se doter de belles vidéos de présentation de ses articles. Ces vidéos pourront être intégrées au sein même du contenu, en bas d’article ou encore en colonne de droit.

 

Comment monétiser ce nouvel inventaire vidéo ?

De nombreuses régies se sont spécialisées dans la monétisation de vidéo. L’une des plus dynamique et française du moment est la régie Teads.tv. Il en existe cependant des dizaines d’autres telles que StickyAds, Videology ou encore Vidéostep.

En utilisant un adserver et un système de priorisation en cascade (Si la première solution ne renvoie pas de publicité, alors c’est un second qui est interrogé, etc…), il sera ainsi possible de maximiser le taux de remplissage des publicités affichées à chaque lancement de vidéo.

Et comme les RPM vidéo sont souvent très élevé (ça commence généralement à 8€ de RPM), ces vidéos nouvellement créées seront donc un gros vecteur de revenus pour Wikipédia.

 

La monétisation des visites sortantes

Le dernier élément auquel je ferai appel pour monétiser le site Wikipédia serait le solution Adleave qui permet de monétiser les visites sortantes.

Cette solution permet d’afficher une dernière sollicitation publicitaire à l’internaute qui positionne sa souris pour fermer l’onglet sur lequel il se trouve.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon avis sur Adleave après plusieurs semaines d’utilisation de cette technologie.

Exemple-adleave-live

 

Monétiser l’audience mobile de Wikipédia

Maintenant que l’inventaire desktop aura été monétiser, il sera intéressant de trouver des solutions de monétisation d’une audience mobile.

Admob, la solution Google

Lorsqu’il s’agit de publicité sur internet, notre cher ami Google n’est jamais très loin !

Avec l’avènement des smartphones, Google a racheté la société Admob, spécialisée dans la publicité mobile et l’a intégrée dans son éventail d’offres de monétisation de sites.

Comme l’ensemble des solutions de Google (ou au moins la plus grande partie), le business model est le CPC. Et au vu des taux de clics actuels sur les bannières mobiles (très faibles !), les revenus générés par cette solution resteront limités.

Cette solution a au moins l’intérêt d’assurer 100% de remplissage sur l’inventaire publicitaire mobile. Il faudra cependant lui trouver des concurrents pour augmenter les revenus générés par l’audience mobile de Wikipédia.

monetiser-application-gratuite-admob

Les solutions de discovery content… encore !

Comme pour l’audience desktop, les solutions de discovery content proposent un widget/module à positionner dans les articles.

Comme je l’ai indiqué plus haut, ces solutions ont généralement un business model au CPC mais il peut être possible de contractualisé un RPM garanti sur l’inventaire mobile également.

 

 

 

Vous avez d’autres idées pour monétiser Wikipédia, partagez-les !

Voilà, voilà… Je pense que pour une première vague d’intégration de publicité, c’est pas trop mal 🙂 J’ai sûrement oublié de nombreuses solutions (n’hésitez pas à les partager en commentaire). J’en ai également laissé de côté car certaines étaient vraiment trop pour un site comme Wikipédia.

En tout cas, il serait aisé de monétiser un site tel que Wikipédia. Cela serait cependant au détriment de l’expérience utilisateur et il est fort probable que le nombre d’internautes changeraient d’encyclopédie de référence.

On le voit, la publicité agace les internautes/mobinautes, en témoigne l’utilisation toujours plus accrue des bloqueurs de publicités. D’ailleurs, je pense que le retargeting n’a pas d’avenir et je vous ai expliqué pourquoi.

 

Si Wikipédia était une entreprise privée, voici comment je monétiserais son audience française
Laissez votre avis sur cet article

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

2 commentaires

Laisser un commentaire