Monétisation

Quelle stratégie d’achat de display pour votre site e-commerce ?

Je suis tombé sur une infographie intéressante sur les performances réelles du marché du display français.

Cette infographie, réalisée par l’institut d’études Kantar, m’a fait tellement réagir que j’ai eu envie de m’intéresser un peu plus à la manière dont les e-commerçants utilisent le display dans leur stratégie digitale (acquisition de trafic ? Branding ?).

Avant d’aller plus loin, sachez que j’ai intégré 5 questions de sondage en fin d’article afin d’avoir votre avis sur l’utilisation du display dans une stratégie e-commerce. Votre avis est le bienvenue (C’est gratuit et en plus vous aurez accès aux réponses des autres lecteurs ! ^^).

 

Les résultats de l’étude sur le display de Kantar

Alors avant de vous demander votre avis, je vous propose de nous intéresser un peu plus à cette étude réalisée par Kantar:

taux-visibilité-campagne-display

Plus d’une bannière sur deux n’est jamais vue pas les internautes !

Le constat est le plus impressionnant de cette étude est selon moi le suivant: 53% des impressions display ne sont jamais vues par les internautes !

Autre élément intéressant, seule 34% des impressions de publicités ont été vues à plus de 50% (et donc que 50% de la créa a été visible) et surtout plus d’une seconde.

Ce qui signifie que lorsque vous achetez 1000 impressions de votre publicité sur un site internet (au CPM donc), seules 340 bannières seront vues par les internautes au moins à 50% et plus d’une seconde.

Je sais pas si cette information vous surprend autant que moi mais en tout cas, la déperdition est, de mon point de vue, énorme !

performances-visibilite-format-iab-display

Des taux de visibilités très disparates selon les formats

Cette étude de Kantar nous livre également les performances de visibilité en fonction du format d’affichage

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les performances sont très disparates en fonction des formats IAB utilisés:

Alors que 87% des impressions se concentrent sur les formats Mégabannière ( 768 x 90) et pavé(300 x 250), il apparaît que ce sont ces formats qui ont les plus mauvais taux de visibilité.

En effet, seule 32% des Mégaban et 37% des pavés sont vus par les internautes.

 

Comment expliquer les résultats de l’étude de Kantar sur les performances du display ?

Au final, ces performances s’expliquent, selon moi, par deux axes principaux:

1. Les sites internet positionnent (volontairement ou non) leur inventaire publicitaire sur des espaces peu vus par les internautes.

Serait-ce pour compenser la baisse des CPM ou les visites non rémunérées (les internautes utilsant un adblocker par exemple) ?

Il est en tout cas sûr, selon moi, que ces deux éléments influent sur le besoin des sites internet de multiplier leurs inventaires publicitaires.

Lire également: faut-il bloquer l’accès d’un contenu aux utilisateur d’Adblock ?

 

2. Le second élément est selon moi plus d’ordre de l’éducation.

Selon moi, les internautes ont identifié les espaces des sites qui sont généralement consacrés à la publicité.

Une mégabannière est généralement située juste en-dessous du header d’un site (si elle n’est pas située DANS ce même header).

Un pavé est souvent situé dans la colonne de droite d’un site (comme vous pouvez le voir sur la partie haute de ma colonne de droite – d’ailleurs, si l’envie vous dit de cliquer dessus, amusez-vous ^^).

Cette connaissance acquise, les yeux des internautes se dirigent de moins en moins vers ce zones.

D’ailleurs, l’explosion de nouvelles solutions de monétisation telles que le Native Advertising (Lire également: Le native Advertising, c’est quoi ?) est, selon moi, une conséquence des mauvaises performances des inventaires Display classique.  J’avais d’ailleurs publié une infographie qui présentait un comparatif des performances entre un inventaire display classique et le Native Advertising qui allait dans ce sens.

 

Quelle stratégie display pour un site e-commerce ?

Quand on voit les performances du display, on peut donc se poser plusieurs questions sur la stratégie que doivent mettre en place les sites e-commerce (qui ont un besoin de ROI) dans leur stratégie d’achat de display.

Ces questions, vous êtes les mieux placés pour y répondre alors je vous propose de vous les poser:

Achetez-vous (ou est-ce que votre site achète) de l'inventaire Display dans votre stratégie e-commerce ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si oui, quel est l'objectif de ces achats d'inventaires ?

View Results

Loading ... Loading ...

Comment achetez-vous vos publicités ?

View Results

Loading ... Loading ...

Et du coup, est-ce que cette étude vous fait réfléchir sur vos investissements ?

Quelles sont les performances de vos achats de display ?

View Results

Loading ... Loading ...

Seriez-vous prêt à acheter plus cher (un CPM plus élevé) vos publicités pour avoir l'assurance que 80% de vos publicités seront vues ?

View Results

Loading ... Loading ...

Dernier élément, vous achetez régulièrement des espaces display pour promouvoir votre site e-commerce. N’hésitez pas à nous faire part de votre retour d’expérience via les commentaires. D’autant plus si vous avez des conseils ou des bonnes pratiques à partager…

Votre avis m’intéresse alors n’hésitez pas à répondre aux questions ou à commenter l’article pour nous faire un retour d’expérience sur votre stratégie d’achat display.

Pour finir l’article, voici la fameuse infographie réalisée par Kantar.

infographie-performance-affichage-display-kantar

Quelle stratégie d’achat de display pour votre site e-commerce ?
Laissez votre avis sur cet article

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 7 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne régulièrement des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce.

Laisser un commentaire