Découvertes Canadiennes

Google s’attaque à la comparaison d’hôtels… Ca va faire mal !

Google vient de lancer un nouveau service sur la comparaison de prix des hôtels. Et, comme vous allez pouvoir le constater, Google a mis les grands moyens pour mettre en avant ce nouveau service. Cela risque de faire mal aux acteurs du marché déjà en place.

Il y a quelques semaines, je vous avais présenté le comparateur de vols de Google, directement intégré dans les résultats du moteur de recherches américain. Au cours du weekend, j’ai pu découvrir que Google a également décidé de s’attaquer à la comparaison d’hôtels. Et le moins que je peux dire, c’est qu’il risque de mettre une claque à plusieurs sites tels que Booking ou encore hotel.com.

Pas encore disponible pour la version française (.fr), ce comparateur d’hôtels est aussi simple et efficace que le comparateur de vols que l’américain a lancé il y a quelques semaines. Il se présent sous la forme d’une box de recherche via laquelle il est possible d’affiner sa recherche en fonction des dates, du prix, de la note (provenant des avis des internautes sur Google +) et la catégorie.

box-comparateur-hotels-google

Cette box de recherches apparaît lorsqu’un internaute tape la recherche « hotel + nom d’une ville ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que comme pour son comparateur de vols, Google a décidé de mettre les grands moyens pour imposer son comparateur d’hôtels. Je vous laisse constater la place qui est offerte par l’américain pour son service au sein des résultats.

comparateur-hotel-google

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la box de comparaison de prix de Google est situé juste en-dessous des résultats payants et donc au-dessus des résultats naturels. Ainsi, le premier résultat naturel sur une recherche d’hôtels n’apparaît plus qu’en second écran. Par cette mise en avant, Google affiche clairement son ambition de se positionner comme leader de la comparaison d’hôtels, sans pour autant affecter sa poule aux oeufs d’or que sont les liens adwords.

 

Un comparateur de prix qui utilise Maps

C’est l’autre élément intéressant de ce comparateur de prix. Google croise les données de ce comparateur avec les résultats de Maps et n’affiche alors que les hôtels qui ont renseignés leurs données dans ce service via Google My Business.

Pour accéder aux données de maps, il suffit simplement de modifier une catégorie du comparateur, comme c’était déjà le cas pour Google Flight, son comparateur de vols.

comparateur-hotel-google-utilise-maps

Avec ces présentations, l’internaute peut facilement comparer le prix d’hôtels tout en visualisant leur emplacement directement sur la carte, un peu comme le fait AirBnb.

 

Google s’attaque aussi à la comparaison de prix pour un hôtel donné

Autre élément qui démontre la volonté de Google de s’attaquer à la comparaison de prix pour les hôtels, il a étendu son service de comparaison aux recherches sur un nom d’hôtel.

Ainsi, lorsqu’un internaute Canadien ou Etat-Unien effectue une recherche sur le nom précis d’un hôtel, Google affiche sur la partie droite de l’écran, là où sont généralement positionnés les liens payants (de 4 à 10), une box d’informations et de comparaison de prix. Là encore, Google a fait fort car le service est vraiment très visible et efficace !

box-comparaison-hotels-particulier

Et bien sûr, comme vous pouvez le voir, les résultats liés à la comparaison de prix sont des résultats sponsorisés. Google a donc trouvé une nouvelle source de revenus., comme il l’a fait pour Google Shopping.

 

Des comparateurs de prix d’hôtels en sursis

Encore une fois, Google a fait fort. Les comparateurs de prix déjà en places vont sûrement souffrir et j’ai bien peur qu’ils connaissent un destin similaire de comparateurs de prix tels que Kelkoo et compagnie, qui sont tous en sursis depuis le lancement de Google shopping.

Avec Google shopping, google flight et maintenant son comparateur de prix d’hôtel, Google continue à étendre sa puissance sur le web. Cela semble être pour le meilleur des internautes mais au détriment des acteurs historiques déjà en place.

Une telle prédominance vous inquiète-t-elle ? Moi, en matière d’expérience utilisateur je suis conquis en tout cas.

Si vous avez loupé mon article sur le comparateur de vols de Google, allez y faire un tour, c’est tout aussi impressionnant !

 

 

 

Laissez votre avis sur cet article

A propos de l'auteur

Sébastien BLERIOT

Evoluant en e-commerce depuis plus de 9 ans maintenant, j'ai profité de mes différentes expériences chez Rueducommerce et Next Interactive (BFM TV, RMC, 01net) et ELEGIA Formation pour développer mon expertise de la vente en ligne en B to C et B to B.
J'accompagne désormais des e-commerçants dans l'optimisation de leur stratégie e-commerce. Je propose mes services en qualité de consultant mais également en tant que formateur/conférencier.

6 commentaires

Laisser un commentaire